Rockets 114 – 110 Thunder – Match #21

Deuxième match d’affilé face à cette équipe des Rockets. Le dernier match s’est avéré être catastrophique face à une des pires équipes de la ligue. On espère que les joueurs auront à cœur de faire bien mieux que lors du match précédent. En même temps, il semble compliqué de faire pire.

Mais le Thunder ne pourra malheureusement pas compter sur Josh Giddey, l’Australien étant malade. Kendrich Williams est lui aussi absent et c’est donc avec un 5 majeur inédit qu’il faudra manœuvrer pour passer ces Rockets qui restent sur une bonne série de 3 victoires consécutives et donc une face à nous. Les hommes à débuter seront donc : Shai – Mann – Dort – Bazley – JRE. C’est donc la première titularisation de Tre Mann en NBA. Du côté de Houston on retrouve Gordon – Porter Jr – Mathews – Tate – Wood

Fil du match

Ce rematch commence par un air ball Rockets. Et Tre Mann plante un trois d’entrée pour ses premières minutes en tant que titulaire. SGA et Dort scorent aussi leurs premiers points. De l’autre côté, la défense est bonne mis à part sur Tate. Tous les joueurs semblent adroits et concentrés en ce début de match. Wood s’est fait mal à la cheville et rentre directement aux vestiaires. Dort est agressif et fini fort vers le cercle. Belle circulation de balle qui se termine par un trois points de Mann. Mais Tate répond bien en face. Shai fait quant à lui parler son jeu à mi-distance. Déjà deux pertes de balles pour Maledon. On ne score plus depuis l’entrée des remplaçants et le quart-temps se termine à 26-24 en notre faveur.

Le second quart temps débute par deux paniers rapides de Jerome et Poku. Et ce sont les deux mêmes scoreurs sur les deux actions suivantes. Puis Dort prend un bon shoot de loin qui fait ficelle. OKC prend 11 points d’avance. Tate nous fait très mal dans la raquette. Mais encore une fois, Ty Jerome prend les choses en main et score 5 points supplémentaires. SGA prend le relais dès son retour sur le parquet et porte l’avance à +15 pour le Thunder. Wood rentre une nouvelle fois aux vestiaires. Gros run des Rockets qui reviennent à 8 points avec un Tate déjà à 17 points. Mann est en confiance et cela se voit puisqu’il n’hésite pas à prendre des drives qui s’offrent à lui. L’absence de Wood est profitable et on enchaîne les drives. Le score est de 60-53 à la mi-temps.

La deuxième mi-temps commence avec un autre drive qui apporte des lancers alors que Wood ne fera visiblement pas son retour. Bon mi-distance de JRE. Bazley enchaîne les mauvais choix de son côté. Houston enchaîne quant à eux les pertes de balles ce qui nous permet de prendre 12 points d’avance. JRE a la main chaude en cette deuxième mi-temps. L’attaque est plus complexe dans ce troisième quart-temps. Drake est venu dans l’Oklahoma voir Shai et Lu performer. Le rythme est bien plus lent depuis le retour des vestiaires, mais OKC débutera ce dernier quart en tête grâce à un bon Shai notamment.

Le dernier quart-temps avec une grosse action de Roby, interception puis and-one. 11 points d’avance pour le Thunder. Christopher nous fait mal et permet aux Rockets de revenir à 5 points. Jerome répond avec un flowter. Le rythme a repris de plus belle et cela profite à Roby. Tate continue de faire mal dans la raquette et Houston reviens à 8 points. OKC ne trouve plus la mire et les Rockets sont de retour dans le match. On est moins vigilant avec la balle et ils semblent avoir resserré leur défense. Shai nous permet de passer devant, mais Tate lui répond immédiatement. Gros trois de Dort qui nous ramène à 1 point, mais Tate est partout, créé des différences en attaque et en défense. Shai recolle un peu aux lancers, mais c’est encore trois points de retard. Gordon fait parler l’expérience et donne deux possessions d’avance aux Rockets. Shai va chercher ses points sur la ligne, mais rate le premier. Shai encore lui ramène le score à 109-108 avec 33 secondes à jouer. Mais Tate encore lui vient donner trois points d’avance. Derrière Shai manque un panier, on fait faute et malgré un panier de Shai Gilgeous-Alexander les Rockets vont mettre leurs lancers et c’est ainsi que se termine cette rencontre.

MVP

Le MVP de ce match est bien évidemment Shai Gilgeous-Alexander qui aura bien noircit la feuille de stats puisqu’il termine le match avec 39 points, 4 rebonds, 2 assists. Beaucoup de points sur la ligne des lancers avec un 14/16. Une seule perte de balle mais un 1/8 de loin qui vient un tout petit peu ternir sa performance quasi-parfaite. Cependant Shai était bien trop esseulé ce soir.

Débrief

La série de défaite se poursuit donc malheureusement pour le Thunder. Malgré un SGA des grands soir, ses coéquipiers ne se seront pas montré à la hauteur. Les absences de Muscala, Favors, Williams et Giddey y sont clairement pour quelques chose mais ce n’est pas une excuse puisque les Rockets sont eux aussi diminués.

Trois premiers quart maîtrisés !

Il est difficile de parler de mauvais match lorsque l’on voit les trois premiers quarts temps. Beaucoup de rythme, une défense impliquée et des joueurs déterminés à faire mieux que lors du dernier match, c’est l’impression que donne ces trois premiers quarts. A l’image d’un Tre Mann entreprenant, qui malgré la maladresse, aura montré de bonnes choses avec des choix intelligents. Jeremiah Robinson-Earl aura également était important dans plusieurs aspects avec une vraie différence entre les moments où il est sur le parquet et ou l’accès au cercle s’avère être plus compliqué pour les Rockets. Lugentz Dort aura été un exemple pour ses coéquipiers, propre en attaque et hargneux en défense ne laissant rien passer. C’est à ce moment là que vient la question comment a t’on pu perdre ce match, et on va essayer de trouver quelques éléments de réponse.

Comment perd on ce match ?

Tout d’abord, l’apport du banc. Lors des précédents matchs, Shai n’était pas autant en vue ou tout simplement présent. Mais on avait alors pu compter sur un banc qui faisait une réelle différence. Loin de nous l’idée de toujours taper sur les même, mais forcés de constater que Théo Maledon, Darius Bazley et Paul Watson n’auront pas apporté grand choses à l’équipe. De plus, ce dernier quart temps est un véritable scandale. Posséder plus de 10 points d’avance, et se faire rattraper alors que Shai est sur un nuage, c’est une faute professionnelle. La défense sur Tate fût calamiteuse et les joueurs ont semblé s’effondrer sous la pression. C’est ainsi que l’on perd un match de basketball.

En bref

Highlights

La série de défaite se poursuit donc pour les hommes de Mark Daignault. Si il faut être satisfait d’avoir pu compter sur un SGA des grands soirs, enchaîner autant de défaite n’est jamais bon pour le moral. Alors on pourra se rassurer en se disant qu’il s’agissait du dernier match de la saison face à ces Rockets, mais il sera surtout nécessaire de faire mieux ce soir face à Memphis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s