6 semaines d’absences pour Dieng

Coup d’arrêt pour le rookie français du Thunder : une petite fracture du poignet droit va le tenir éloingné des terrains pendant 6 semaines.

Un premier stop dans la carrière du dernier choix 11 de la draft, qui montrait des progrès depuis le début de saison.

Que penser de son début de saison ?

Avant cette blessure, Dieng a connu des hauts et des bas depuis son arrivée en NBA.

Dans la rotation sur les 10 premiers matchs de la saison, l’adaptation à la grande ligue a d’abord été difficile pour Ousmane. Maladroit, il aura marqué son premier panier au bout de son troisième match, et fini le mois d’octobre avec un pourcentage pas très glorieux de 22% au tir et 10% de loin…

Mais l’essentiel n’était pas là pour Dieng, qui faisait ses premiers pas en NBA et qui a tout même montré des flashs intéressants. D’abord, il a prouvé qu’il était physiquement assez avancé. Sa taille et sa masse relativement élevée pour un rookie lui ont permis de faire quelques perfs défensives intéressantes. Il a aussi su montrer un début de polyvalence, en jouant plusieurs rôles en attaque et off-ball notamment.

Les aller-retours en G-League ont alors commencé pour le rookie, une chose à laquelle on pouvait s’attendre tant il est jeune et encore très loin d’être un joueur accompli.

Et on peut dire que le français a mis à profit cette opportunité de temps de jeu ! sur ses 11 matchs, il a dominé. 15.8pts, 8.3reb et 4.1ast avec des pourcentages décents (45.3% et 34.3% de loin) et des flashs encore plus intéressants. Dieng a commencé de prendre confiance.

Il a d’ailleurs été rappelé avec le Thunder fin novembre / début décembre pour des performances bien plus encourageantes, qui lui ont d’ailleurs fallu une place dans les tops de l’un de nos récap.

Lors de ces matchs, Dieng s’est montré encore plus intéressant défensivement, utilisant mieux ses qualités physiques. Mais il a surtout trouvé de l’adresse avec notamment un 5 sur 12 de loin en cumulé. On a vu Ousmane réaliser de bonnes coupes, sanctionner les défenses adverses sous le cercle et en spot-up à 3pts. De bonnes choses qui lui ont permis d’avoir de grosses minutes dans la victoire face aux Spurs (23).

De retour en G-league depuis quelques matchs, la blessure de Dieng est donc un petit coup d’arrêt dans une progression qui semblait lancé.

Ousmane Dieng est donc le premier « vrai » blessé d’OKC cette saison. On a hâte de le voir à nouveau apte et de suivre son évolution !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s