JaMychal Green arrive à OKC : Presti ne perd pas de temps

On est à une grosse semaine de la draft et, sans surprise, Sam Presti s’active déjà. Hier soir, alors que Russell Westbrook captait l’attention des médias d’OKC en recevant les clés de la ville, Woj a fait du Woj, en annoncant un trade entre le Thunder et les Nuggets.

En résumé, OKC reçoit JaMychal Green et le premier tour de Denver de 2027 (protection encore inconnu) et envoie le pick 30 de la prochaine draft, ainsi que deux seconds tours.

Un joueur récupéré, un pick de draft de moins cette année… comment expliquer ce trade ?

  • Valoriser et retarder le pick

Le plus intéressant selon moi dans ce trade est de voir comment Sam Presti a choisi de repousser l’utilisation d’un de ses nombreux 1st rounds et sûrement de le valoriser.

D’abord, il paraissait compliqué pour OKC de drafter 4 fois cette année, et surtout 3 fois au premier tour. Le roster est déjà plein, et l’arrivée de 4 rookies comme l’année dernière aurait poser plusieurs problèmes d’effectifs et de rotation.

De ce fait, Presti a choisi d’absorber le contrat de JaMychal Green pour récupérer le pick 2027 de Denver, en se séparant du pick 30 de cette année, obtenu via Phoenix. Ainsi, il repousse l’échéance du pick, mais le valorise très probablement. Même sans connaître les protections, on peut espérer que le pick qui arrivera à OKC sera meilleur qu’un pick 30.

  • 2023 dans un coin de la tête

Si Denver a voulu se séparer de Green, c’est pour économiser de l’argent. En effet, Green arrive dans la dernière année de son contrat, avec une player option de 8.2M. Comme c’est arrivé plusieurs fois ces dernières saisons, OKC joue le rôle de tampon pour absorber le mauvais contrat d’un vétéran, en échange de meilleurs choix de draft.

Et, quand on lie le contrat actuel de Green aux dires de Sam Presti, on constate encore une fois que le GM garde dans un coin de la tête l’été 2023. Un été où OKC aura peut-être de nouveau du cap et pourra être agressif sur le marché. Cette saison 2023-2024, comme on le souligne depuis longtemps, pourrait alors être le début d’une ère victorieuse pour OKC.

  • Green, parti pour rester ?

Maintenant qu’il est arrivé dans l’Oklahoma, que fait-on de JaMychal Green ? 3 possibilités s’offrent au Front Office du Thunder : le conserver, le trader ou le couper.

Si le profil est intéressant pour OKC, notamment quand on voit ses stats à 3pts sur la plupart des dernières saisons et l’impact physique qu’il pourrait amener sur le poste 4, Green ne doit pas prendre de grosses minutes. Si on imagine le Thunder drafter Chet Holgrem ou Jabari Smith (ou Paolo Banchero, ne l’excluons pas), la rotation sur les postes 4 et 5 commencera d’être assez profonde. Bazley, Muscala, Favors, JRE, Williams, Pokusevski voir Roby sont déjà présents et peuvent potentiellement évoluer sur ces postes là. Compliqué alors de trouver une place à Green, même si son association avec Chet par exemple pourrait être intéressante.

Par contre, de par sa solide expérience NBA et son profil, on a envie de le voir prendre sous son aile plusieurs jeunes joueurs du roster.

Alors peut-on imaginer que le joueur va être coupé ? C’est possible, puisqu’OKC a besoin de roster spot pour accueillir ces futurs rookies. Un trade paraît par contre plus compliqué, puisque Green est plutôt un asset négatif pour le moment, de par la hauteur de son salaire. Peu d’équipes seront intéressés par le fait de payer un vétéran qui a peu joué la saison dernière et a shooté à 28% à 3pts.

  • Utiliser le cap disponible pendant qu’on le peut

On l’a rappelé à plusieurs reprises dans nos lives : OKC n’aura pas de cap l’année prochaine, contrairement à cette année. Effectuer ce genre de trade où le Thunder prend en charge des contrats toxiques contre des picks ne sera donc plus possible. Presti avait donc jusqu’au 1er juillet pour utiliser le cap disponible de l’année dernière pour encore réaliser quelques coups de la sorte. C’est chose faite.

  • Un premier joueur à couper

Pour finir, un point est à garder en tête. Pour valider ce trade, OKC a besoin d’une place dans son roster. Ce que la franchise n’a pas pour le moment. Ce trade est donc annonciateur d’un départ dans l’effectif. Un joueur sera coupé dans les prochains jours. Faites vos jeux, mais sachez que Théo Maledon aura plus de 3.8 millions de dollars garantis s’il n’est pas coupé avant le 30 juin. Je crois que ça nous donne un indice.

L’intersaison est définitivement lancée pour OKC avec ce trade. A une semaine de la draft, les choses s’accélèrent déjà, et il serait stupide de penser que ce move est le dernier de Presti sur ces prochaines semaines. In Sam We Trust !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s