Magic 118 – 102 Thunder – Match #73

Après la récente défaite à domicile face aux Celtics il y a quelques jours, amenant la série à 10 défaites d’affilée, le Thunder recevait le Magic d’Orlando. Un match retour, après une première défaite du Thunder plutôt arrangeante, où les deux équipes ont pour but non dissimulé de perdre pour essayer d’avoir le meilleur pourcentage à la lottery en ayant le pire bilan possible. Comme vous pouvez vous en douter, les matchs où deux équipes n’ont pas forcément envie de gagner sont rarement les plus intéressants et les plus pertinents…et, sans trop de suspense, ce match n’a pas dérogé à la règle.

En effet, toujours pas de Shai du côté d’OKC (parce que c’est quand même plus simple de perdre quand il est sur le banc) et, côté Magic, on notera notamment l’absence de Wendell Carter Jr. et de Jalen Suggs qui sont eux-aussi « préservés » pour ce soir. C’est donc un cinq Mann – Wiggins – Poku – Bazley – Roby qui est aligné par Mark Daigneault pour débuter la rencontre. En face, c’est un 5 majeur composé de Anthony – Hampton – Wagner – Okeke – Bamba qui débutera le match.

Fil du match

Début de match catastrophique (et donc parfait) pour OKC, avec un 13-4 encaissé face à une équipe du Magic avec beaucoup de réussite sur les tirs extérieurs. Les séquences offensives ne durent pas plus de 5 secondes côté OKC, avec un tir de loin pris à la moindre petite ouverture mais sans grande réussite. Les joueurs du Magic continuent de shooter avec une plutôt bonne adresse mais Roby et Mann plantent deux gros tirs du fond du parking pour réduire l’écart. La défense du Thunder n’est pas bien en place sur ce début de match et laisse énormément de tirs ouverts et de boulevards vers le panier qui donnent des paniers faciles au Magic. De l’autre côté du terrain, les airball pleuvent. Malheureusement je crois que Mann n’a pas été briefé sur l’objectif de ce match, il est en feu et se balade dans la défense du Magic en alternant les tirs du logo et les drives avec des changements de rythme à tomber par terre. Dans un match où la défaite est souhaitée, cette entame de rencontre et ce premier quart-temps sont parfaits et l’on ne peut que souhaiter que cela continue jusqu’à la fin.
Fin du 1er QT : 34-26 Magic

Le deuxième quart temps démarre de la pire des manières, le Magic ne met plus un seul tir et force le shoot sur chaque possession, permettant à OKC de revenir à -2 au bout de quelques minutes de jeu puis de passer devant au score. Alors que l’on pouvait penser que le tank du Thunder était parfaitement lancé dans ce match pour aller chercher la défaite assez subtilement, le tank du Magic vient d’être hélitreuillé sur le parquet pour permettre à OKC de passer de 34-26 à 36-46 (oui oui vous avez bien lu) et donc un run de 2-20 pour le Thunder. C’est officiel : le duel de tanking au sommet peut commencer. Des joueurs comme Krejci, qui prend totalement feu et se prend pour le Chef Curry, rentrent une grande partie de leurs tirs alors que les joueurs du Magic continuent d’enchaîner les possessions catastrophiques avec une circulation du ballon assez limitée et beaucoup de pertes de balle. Les rôles se sont inversés. Les belles séquences offensives côté OKC s’enchaînent : une bonne circulation de balle qui amène des tirs ouverts dans le corner ou des drives faciles vers le cercle. Mais en plus de bien attaquer, le Thunder est aussi très sérieux et appliqué en défense, chose à laquelle on n’était plus trop habitués ces temps ci. On a même le droit à ce genre de séquence, regardez plutôt :

La mi-temps se termine tranquillement avec un Mann toujours aussi chaud, ce n’est pas bon pour nos affaires tout ça.
Fin de la 1ère MT : 53-60 OKC.

La deuxième mi-temps repart sur les mêmes bases qu’en fin de première : OKC ne fait pas son plus grand match et ne joue pas si bien, mais cette équipe du Magic ne semble pas décidée à gagner ce match ou même à montrer une certaine opposition. OKC se permet même des petites fantaisies avec des tentatives de alley oop entre Mann et Roby alors que le Magic enchaîne les pertes de balle : entre les passes à la limite du retour en zone sur une remise en jeu en dessous du panier et les passes envoyées dans les tribunes. Les actions se concluent de moins en moins par des points, d’un côté ou de l’autre, et le score n’avance pas. Wiggins tente de postériser Mo Bamba pour venger son collègue Bazley qui en avait pris un un peu plus tôt dans le match, mais la balle heurte le cercle. On voit de plus en plus de cuts depuis quelques matchs et, encore ce soir, c’est une des meilleures armes d’OKC pour scorer avec des paniers faciles. Malheureusement, comme pour le 1er quart-temps, Tre Mann décide de prendre feu et de se jouer de la défense du Magic, en compagnie de Wiggins, pour donner un gros avantage au Thunder avant d’entamer le dernier quart.
Fin du 3ème QT : 74-84 OKC

Le dernier quart-temps débute et il va falloir un miracle pour espérer une défaite ce soir. Le Thunder continue de faire un match assez propre globalement, l’écart continue d’augmenter progressivement et l’issue du match semble déjà scellée. Quelques joueurs comme Maledon s’illustrent sur cette fin de match avec des séquences plutôt intéressantes offensivement. Malgré un petit retour du Magic en toute fin de match et un petit espoir de les voir revenir au score, le match est bien plié et la victoire est inévitable.


OKC s’impose 102-118 et met fin à sa série de 10 défaites dans le pire timing.

MVP

Dans cette victoire complètement catastrophique pour OKC, mettant fin à la série de défaites du Thunder qui lui avait permis de se rapprocher des pires bilans de la ligue, le joueur qui a le plus respecté les consignes et a été le moins bon dans ce match est Bazley, et c’est pour ça qu’il est notre MTP (Most Tanking Player) de la soirée.

Plus sérieusement, le MVP de ce match est une nouvelle fois Tre Mann. Auteur d’un match très sérieux ce soir face à une équipe du Magic qui a eu énormément de mal à le contenir. Il a eu deux énormes coups de chaud dans le match et a été tout simplement le meilleur joueur sur le terrain. Il termine le match avec 21 pts – 2 rbs – 1 ast, à 7/12 au tir et notamment 3/6 à 3pts. Il a fait un très gros premier quart-temps et a permis à OKC de revenir au score alors que le Magic avait pris un gros avantage en tout début de match. Après sa performance incroyable face aux Celtics lors du dernier match, Mann a fait une petite séance de décrassage face à une équipe du Magic pas très motivée à gagner.

Débrief

Une victoire au goût de défaite

Alors qu’OKC s’était mis dans de bonnes conditions pour bien se placer à la lottery en enchaînant les matchs plus mauvais les uns que les autres pendant que le Magic et les Pistons gagnaient quelques matchs, cette victoire arrive dans le pire timing et empêche OKC de se retrouver deuxième, à égalité de chances avec les Pistons, pour la lottery. Une victoire qui tombe plutôt mal car elle arrive face au Magic qui joue aussi à ce petit jeu de tanking sur la fin de saison pour essayer de se placer au mieux pour la draft.

Heureusement, OKC avait eu la bonne idée de perdre la première rencontre face au Magic il y a quelques jours et le Thunder s’en sort donc avec une victoire et une défaite, ce qui n’est pas si mal.

Roby et Maledon, bons au pire moment

Alors qu’il y avait toute la saison pour proposer ce genre de performance, Roby et Maledon ont décidé de réaliser un excellent match au moment où il aurait fallu perdre. Ils ont tous les deux profité de cette opportunité pour s’illustrer dans la rencontre : en tant que première menace offensive à la création et au scoring pour Maledon et dans les responsabilités offensives pour Roby. Le jeune français termine à 25 pts – 4 rbs – 6 ast avec un solide 9/13 au tir et Roby lui termine à 21 pts – 7 rbs – 4 ast en étant à 5/12 au tir.

Bref, pas le meilleur timing pour réaliser ce genre de match mais difficile de leur en vouloir car c’était l’occasion rêvée pour eux de montrer ce dont ils sont capables.

En bref

Highlights

Ça y’est, l’opération tanking a déchenillé et le tank du Thunder manque une belle opportunité de se placer au mieux pour la lottery. OKC est tombé sur une équipe du Magic bien plus motivée qu’elle à perdre et la bonne performance de certains joueurs du Thunder n’a rien arrangé à cela. Prochain match dimanche à 3h, où OKC se rendra à la Ball Arena pour affronter des Nuggets qui tentent de s’accrocher à la 6ème place.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s