Thunder 123 – 132 Celtics – Match #72

Le Thunder va il réussir la passe de 10 ? Celle des dix défaites consécutives alors que la saison touche presque à sa fin. En face, les Boston Celtics marchent sur l’eau depuis un petit moment et grimpent petit à petit dans la conférence Est. Une rencontre qui s’annonce compliqué pour nos joueurs qui voudront certainement briller devant leur public.

Néanmoins, OKC pourra compter sur le retour de Shai Gilgeous-Alexander absent la nuit dernière face à Orlando. C’est donc un cinq Shai – Mann – Wiggins – Bazley – Roby qui est aligné par Mark Daigneault pour commencer le match. En face, Brown – White – Tatum – Williams – Horford débuteront la rencontre.

Fil du match

Début de match catastrophique pour OKC avec un 0-13 encaissé dans les 3 premières minutes. En attaque, Shai force mais n’arrive pas à trouver la faille. En défense, les Celtics enchaînent les cuts dans le dos d’une défense déjà dépassée. Mais l’attaque retrouve quelques couleurs grâce à Bazley et Mann. Mais Boston obtient de nombreux lancers francs en attaquant le cercle. L’écart grandi, 28-11 pour les Celtics ce qui oblige Daigneault à faire ses premiers remplacements. La fin du quart temps n’est pas meilleure, le Thunder accusant déjà 17 points de retard. Mais Shai réussi une action digne d’un top 10 pour terminer le QT.

Début du deuxième quart temps, cette action de Shai semble avoir motivé ses coéquipiers qui rattrapent quelque peu leur retard. Mais Tatum prend les choses en main, l’écart grandi immédiatement. Le Thunder ne trouve pas la mire en attaque. Mais Tre Mann prend feu au meilleur des moments, enchaînant 5 tirs à trois points en l’espace de quelques secondes.

Ce gros coup de chaud permet à OKC de revenir, obligeant les Celtics à prendre temps mort. Ce dernier permets aux Celtics de reprendre leur marche en avant. Mais Mann répond une nouvelle fois lui qui semble être dans la zone. OKC est mené 65-51 à la pause.

Début de la deuxième mi-temps, on espère que le Thunder saura refaire son retard. Les premières minutes sont équilibrés, on voit de belles choses des deux côtés. Mais la défense des verts se resserre, l’écart atteint les 20 points. Le problème d’OKC se trouve surtout en défense qui n’arrive pas à arrêter les attaques adverse. Les shoots rentrent quasi systématiquement pour les C’s. Les dernières minutes sont encore plus compliqués. Le Thunder a pris l’eau dans ce QT, 43 points encaissés c’est évidemment beaucoup trop. C’est ainsi qu’OKC est mené 108-84 à la fin du troisième quart temps.

Début du dernier acte, il va falloir un miracle pour espérer un comeback. Mais le Thunder montre de meilleures choses en défense. Plus impliqués, les joueurs défendent mieux le cercle. En attaque, Mann continue son chantier, l’écart se réduit petit à petit. C’est maintenant au tour de Shai de chauffer pour tenter d’initier un ultime come-back. Le Thunder reviens à seulement 7 points grâce à Shai, Bazley et Mann. Mais le manque de présence au rebond coûte cher. Malgré un quart temps de très bonne facture, le Thunder s’incline logiquement 132-123.

MVP

Le MVP de ce match n’est autre que Tre Mann. Commençons bien évidemment par ce deuxième quart temps où Tre s’est retrouvé sur une autre planète. Un très très gros coup de chaud, 23 points sur le QT, 6/6 de loin. Il aura réveillé tout le Paycom Center, permis aux siens de ne pas prendre une énorme valise. Face à l’une des meilleures défense de la ligue, le rookie termine avec 35 points, 7 rebonds, 4 assists, 13/21 au tir et 7/12 de loin. C’est évidemment un record en carrière pour lui mais aussi un record pour un rookie de la franchise. Il a une nouvelle fois montré tout le potentiel offensif qu’il a en lui. Au delà du deuxième quart temps, il a aussi su se montrer important tout au long du match, sa présence sur le parquet étant devenue une trop grosse menace pour Boston.

Débrief

Un trio au dessus du lot, une attaque retrouvée

Après la purge de la nuit dernière, le Thunder se devait de montrer un autre visage en attaque devant son public. Bazley, Shai et Mann l’avaient bien compris, eux qui comptabilisent 88 points en cumulé. On a déjà évoqué le cas de Mann mais ses deux copains ne sont pas en reste : 31 points, 9 passes pour Shai avec un très bon 4/4 de loin. 22 points, 10 rebonds à 8/13 au tir pour Bazley. Un trio qui a très bien fonctionné face à une défense réputée comme rugueuse. Malheureusement, les trois hommes se sont retrouvés biens seuls pour pouvoir espérer vaincre cette équipe des Celtics.

Un banc et Roby pas au niveau

Isaiah Roby était le pivot titulaire du Thunder pour ce match. Mais ce dernier a été invisible de la première à la dernière minute de ce match. Auteur d’aucun points, à 0/6 au tir, l’impact du pivot est négatif sur le match. Les Celtics ont pris un malin plaisir à attaquer la raquette car cette dernière était trop mal défendu. Mais Roby n’est pas le seul à n’avoir rien montré ce soir. Le banc, hormis la bonne performance de Poku, a sorti une prestation fantomatique. Seulement trois tirs rentrés par le trio Maledon, Waters Krejci. C’est évidemment insuffisant, d’autant que la défense à particulièrement pris l’eau quand ils étaient sur le parquet. Une performance a oublier pour certains..

En bref

Highlights

Ça y’est, dixième défaite de rang pour le Thunder, l’opération tanking se déroule comme sur des chenilles. OKC est tombé sur une équipe des Celtics bien trop forte pour elle, mais certains joueurs ont su se montrer et nous procurer du plaisir. Prochain match essentiel pour la lottery puisqu’on retrouve une nouvelle fois Orlando.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s