Thunder 120 – 122 Spurs – Match #69

Troisième match de la semaine pour notre équipe. Malgré les bonnes performances de Shai et Bazley, les défaites s’enchaînent notamment à cause de la défense. Il va falloir montrer d’autres intentions pour espérer quoi que ce soit face à cette équipe des Spurs.

C’est une nouvelle fois et sûrement jusqu’à la fin de la saison que le Thunder doit se passer de plusieurs de ses cadres. C’est ainsi que Daigneault choisi de commencer le match avec Shai – Mann – Wiggins – Bazley – Roby. En face, le coach le plus victorieux de l’histoire de la NBA aligne un cinq majeur composé de Murray – Johnson – Vassell – Richardson – Poeltl.

Fil du match

C’est un début de match très compliqué auquel on assiste. Beaucoup de maladresses au tir et une défense qui prend déjà l’eau notamment à l’intérieur. Les choses vont un petit peu mieux en sortie de temps mort, notamment grâce à Shai et Bazley qui mettent du rythme, provoquant plusieurs fautes. SGA rate quelques paniers mais distille de très bons ballons pour ses coéquipiers. Après un début de match raté, le Thunder est revenu dans le match mais est tout de même mené 37-29 à la fin du premier quart temps.

Le début du second quart temps pourrais être très bon si Mann ne faisait pas faute sur chaque action ou il doit défendre. L’équipe s’en sort bien pendant le passage de Shai et Baze sur le banc, même si on laisse bien trop de rebonds aux Spurs. Le retour des deux fait beaucoup de bien à une attaque qui avait beaucoup de mal sur les dernières minutes. Les Spurs retrouvent leur réussite et enchaînent les tirs à trois point ce qui leur permet de prendre 12 points d’avance à la mi-temps, 68-56.

Depuis le retour des vestiaires, Shai est sur une autre planète. Sur drives et à mi distance, il fait la totale à la défense des Spurs, comme faire glisser Murray sur 5 mètres. Grâce à lui, OKC revient petit à petit. Mais les Spurs sont insolents de réussite et nous punissent sur chaque erreur. L’écart continue donc de se creuser. Mais SGA est désormais dans la zone et ne semble rien pouvoir rater, 20 points, à 100% au tir sur le QT. De son côté, Bazley sanctionne de loin une défense qui le laisse ouvert. Le Thunder n’est donc plus qu’à 7 points.

Le dernier quart temps débute et le Thunder doit continuer de pousser pour espérer revenir. Porté par ses deux Français, OKC se permet de revenir à égalité et passe même devant suite à un tir longue distance de Krejci. Les remplaçants sont donc en réussite et ont permis de come-back même si les Spurs repassent rapidement devant. La fin de match est très serrée. Elle est aussi très brouillonne pour les deux équipes. Mais dans ce marasme le Thunder parvient à prendre la lead à 4 secondes de la fin grâce à Pokusevski. Malheureusement (ou pas), Walker rentre un énorme tir qui donne la victoire à San Antonio.

MVP

Shai Gilgeous-Alexander est une nouvelle fois le MVP de ce match. Incroyable lors du troisième quart temps, il a maintenu les siens à flot. Auteur de 34 points, 6 rebonds, 8 passes à 63,6% au tir, il grappille en plus de ça 3 ballons et effectue un contre. Des statistiques toujours aussi impressionnante mais comment ne pas insister sur sa performance lors du troisième quart temps. Auteur de 20 points dans celui-ci, il n’a tout simplement pas manqué un seul shoot. Malheureusement, quelques lancers francs ratés dans le dernier QT et une gestion globale de la fin de match à revoir nous coûte la victoire. Ou peut être que c’est mieux ainsi en vue de la lottery.

Débrief

Un score serré !

C’est l’une des rares fois que le Thunder accroche son adversaire lors des derniers matchs. Une performance rendue possible grâce à un duo Shai Bazley toujours autant en forme. Mais avec eux, le banc a très bien fonctionné avec 40 points et un Poku de plus en plus juste dans ses choix. De plus, le come-back fut possible grâce à une performance à trois points bien au delà de nos standards.

Une défense catastrophique, encore une fois

Une fois de plus, la défense fut calamiteuse. Wiggins, Mann et Roby n’ont vraiment pas aidé. Beaucoup d’erreurs défensives et des sautes de concentration nous coûtent probablement le match. A plusieurs reprises, le Thunder possède des trous d’air, passant complètement à côté de son sujet notamment à la fin du premier quart. Cela fait également plusieurs matchs que nos adversaires ont une très bonne réussite au tir, la faute à un manque d’agressivité et de concentration en défense.

En bref

Highlights

Les jours se suivent et se ressemblent en ce moment pour OKC. Une mauvaise défense qui coûte la victoire malgré la bonne performance de Shai et Bazley, il y a comme un air de déjà vu. Malgré tout, il s’agit d’une défaite parfaite pour le tanking

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s