Thunder 103 – 116 Jazz – Match #64

Nouveau match pour le Thunder, cette fois c’est le Jazz qui se dresse sur la route de nos joueurs. Un match qui s’annonce compliqué une nouvelle fois face à l’une des grosses écuries de l’ouest. Malheureusement pour le Thunder, l’infirmerie n’a toujours pas désemplit.

C’est donc sans Dort ni Giddey que le Thunder se présente devant son public pour espérer aller chercher un résultat. Mark Daigneault aligne donc un cinq majeur composé de Mann – Shai – Wiggins – Pokusevski Bazley. En face, Snyder fait débuter Mitchell – Forrest – O’neale – Bogdanovic – Gobert

Fil du match

Le match débute sur les chapeaux de roues. Gobert nous gratifie d’un air ball aux lancers mais Mann répond parfaitement avec un air ball à son tour. Utah artille de loin en ce début de match mais OKC reste au contact en attaquant le cercle. Un premier écart est cependant rapidement créé, Utah protège mieux son cercle et tir très bien de loin. L’écart ne fait que grandir et le Thunder ne semble pas savoir comment stopper l’hémorragie. Mais les dernières minutes sont meilleures et l’écart redescend en dessous des 10 points. L’attaque de Utah aura pris le dessus dans ce premier quart temps mais on a aperçu une lueur d’espoir à la fin du quart.

Mais le deuxième QT commence plutôt mal avec peu de paniers pour notre équipe. Les plus chauvins d’entre nous serons heureux de voir trois français présents en même temps sur un parquet NBA. Avec un run de 11-0, l’écart atteint déjà les 20 points et on se dit que la soirée va être longue. Le retour de SGA permet de marquer le premier panier du QT au bout de 5 minutes. Mais l’avalanche continue malgré les réponses de Shai qui fait tout parfaitement pour l’instant. Bogdanovic est lui aussi lethal. Utah mène donc 61-45 à la fin de cette première mi temps.

Bon début de deuxième mi temps de la part de nos joueurs qui arrivent à scorer plutôt facilement. On revient à 11 points du Jazz avec ce bon début. Mais le Jazz utilise parfaitement son temps mort afin de casser le rythme et de reprendre une avance confortable. Shai et Bazley produisent de jolis highlights mais le Thunder ne parviens pas à combler le retard, la faute à un Bogdanovic totalement en feu. Krejci et Waters proposent de bonnes minutes avec des shoots de qualité. On effectue plusieurs bons run pour essayer de revenir mais Utah parvient à chaque fois à reprendre un avantage confortable. A la fin du troisième quart temps, le Jazz mène 91-76.

Le dernier quart débute et le Thunder a 12 minutes pour tenter un comeback. Sarr effectue une bonne entrée avec trois paniers sur Gobert. Le Jazz maintient un écart confortable malgré les offensives du Thunder. Maledon qui s’était fait discret jusqu’ici ramène les siens à seulement 8 points avec deux tirs primés. Mais Bogdanovic rentre quant à lui son 10eme trois points de la soirée ce qui constitue un nouveau record personnel et pour la sa franchise. Malgré les efforts de nos joueurs, le Thunder s’incline logiquement 103-116.

MVP

Shai Gilgeous-Alexander est une fois de plus le MVP de ce match pour le Thunder. Son retour de blessure est salvateur puisque toutes les actions offensives passent par lui. Auteur de 33 points, il compile également 7 rebonds et 8 passes décisives mais aucune perte de balles. Des statistiques toujours aussi bonnes mais également une dépendance à sa présence. En effet, avec les absences de Giddey et Dort, Shai est le principal scoreur de cette équipe et l’un des seuls créateurs. Sa présence est donc primordial et les rares minutes ou il n’est pas sur le terrain paraissent très longues. Lui aussi doit espérer fortement le retour de ses coéquipiers afin de pouvoir déléguer un peu. Malgré cela, il répond encore et toujours présent, ce qui es le principal.

Débrief

Une combativité impressionnante

OKC est désormais une équipe qui n’a plus rien à jouer cette saison, mis à part la lottery. Cependant, même menée de plus de 20 points, l’équipe n’a cessé de se battre pour revenir au score. Une détermination qui se ressent lorsque l’ont voit SGA jouer. Ce dernier entraîne ses coéquipiers dans le bon sens comme le ferait un véritable leader. De plus, affronter Gobert sans véritable poste 5 est une véritable épreuve mais le Thunder a lutté tant bien que mal pour protéger le cercle. Bazley auteur de trois contres et Poku qui se place et se déplace de mieux en mieux en sont les symboles.

Des ressources insuffisantes.

Le Thunder ne possédait que 9 joueurs étant aptes à disputer la rencontre. L’écart de talent et d’expérience avec le Jazz est conséquent mais OKC n’a pas pu lutter avec l’intégralité de ses armes. C’est donc une équipe que l’on sent incapable d’effectuer des différences. Utah aura répondu parfaitement à chacune des tentatives de nos joueurs pour revenir au score. Bogdanovic a pris feu, Mitchell nous à fait mal et quelque chose nous dit que l’absence de Lugentz Dort n’y est pas pour rien. Le manque de création avec l’absence de Giddey handicape notre attaque. Le manque de pivot empêche quant à elle à Bazley de défendre des joueurs comme Bogdanovic qui a été Infernal dans ce match. Le résultat aurait donc pu être différent avec l’intégralité des joueurs.

En bref

Highlights

Défaite logique compte tenu des nombreux absents côté Thunder. Mais cette défaite est encourageante tant les joueurs n’auront rien lâché jusqu’au bout. Une jeune équipe combative possédant un joueur très fort, le futur ne peut être que radieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s