Thunder 104 – 124 Suns – Match #59

Après un All Star break qui aura permis de voir Josh Giddey briller lors d’un Skills Challenge au format discutable, la saison régulière fait son grand retour. Pour cette reprise, le Thunder affronte la meilleure équipe de la ligue cette saison, les Phoenix Suns. Le premier contre l’avant dernier, une rencontre bien déséquilibrée sur le papier.

Mais les Suns ne pourrons pas compter sur Chris Paul. L’ancien meneur d’OKC s’est en effet blessé au pouce droit et devrait être absent jusqu’à la fin de la saison régulière. De plus, le Thunder peut compter sur le retour de Shai Gilgeous-Alexander lui qui avait manqué les dix derniers matchs de son équipe. C’est donc avec un cinq majeur Shai – Giddey – Wiggins – Bazley – Favors que le Thunder tentera de faire tomber ces Phoenix Suns composés de Booker – Johnson – Bridges – Crowder – Ayton.

Fil du match

Début de match compliqué pour les deux équipes en attaque qui ont du mal à trouver leurs rythme. Bazley fait quant à lui du bon travail sur Booker en défense. Les deux équipes ne sont pas en réussite de loin. Mais les fautes et les pertes de balles permettent aux Suns de prendre les devants. L’adversaire possède déjà 10 points d’avance. Les remplaçants font petit à petit leur apparition mais l’écart ne fait que s’accroître. Le score est déjà de 31-14 à la fin de ce premier quart temps. Il va falloir montrer un autre visage en attaque pour ne pas voir les tribunes se vider complètement.

Le début de deuxième quart temps est bien meilleur. Le Thunder porté par le duo Mann-Poku reviens à seulement neuf points. Plusieurs interceptions et une défense globalement plus concentré permettent au Thunder de revenir petit à petit. Giddey et SGA font leur retour alors que Phoenix retrouve du rythme. Shai commence sérieusement à chauffer en étant agressif vers le cercle. Après plusieurs stops, OKC n’est plus mené que de cinq points. Le score est de 48-45 en faveur des Suns. Une première mi-temps à deux visage donc mais le Thunder a une nouvelle fois su faire preuve de caractère.

La deuxième mi-temps commence et Mann débute à la place de Wiggins. Dans le jeu, le Thunder lutte et parvient à rester dans le match. Les deux attaques se rendent coup pour coup. OKC perd beaucoup moins de ballons qu’en première période et cela se ressent au score. Mais Phoenix retrouve son adresse de loin et reprend un avantage de 8 points. Un quart temps porté vers l’attaque ou Phoenix aura su tirer son épingle du jeu et mène 85-77 à l’aube du dernier quart.

Le dernier quart débute et Krejci fait fructifier ses minutes. Phoenix continue sa marche en avant et l’écart continue de grandir. Mais un nouveau panier de Krejci et une contre attaque magnifique de Poku et Mann permet de revenir à 6 points. Le Thunder se bat bien avec les joueurs du banc et Mann qui distribue bien. Mais l’attaque de Phoenix n’est pas en reste et répond à chacune de nos offensives. Mais à ce jeu de celui qui attaque le mieux, c’est évidemment les Suns qui prennent le dessus. La fin du match sera à sens unique, avec une déferlante offensive de la part de Phoenix face à nos joueurs impuissant. Score final 124-104.

MVP

Il est de retour ! Le MVP de ce match est Shai Gilgeous-Alexander. Absent depuis le 28 janvier à cause d’une blessure à la cheville, l’ancien de Kentucky a montré qu’il n’avait rien perdu de son talent. Auteur de 32 points, 2 rebonds, 5 assists, on peut officiellement dire que notre franchise player est de retour. Très propre sur ses drives avec un 13/22 au tir, et 5/6 depuis la ligne des lancers. Petit bémol concernant le tir de loin et les pertes de balles mais après tout, mettre 32 points face à la meilleure équipe de la ligue après un mois d’absence suffit à nous ravir.

Débrief

Nouvelle défaite pour le Thunder face à cet ogre qu’est Phoenix. Une défaite logique tant la différence de talent et d’expérience s’est vue, mais le Thunder a quand même su montrer de bonne choses.

Une équipe à deux visages

Le manque de constance aura été l’un des principaux facteurs de la défaite d’OKC. Le premier quart temps fût désastreux avec seulement 14 points de marqué. Mais la défense n’était pas en reste se montrant incapable de stopper les offensives de Phoenix. En plus de celà, les 9 pertes de balles ont grandement favorisé cette prestation. Mais alors que l’on semblait au fond du trou, c’est d’abord avec le banc qu’OKC va relever la tête. Poku en tête de file qui donne un second souffle à cette équipe. Puis les titulaires qui vont même réussir à prendre le lead grâce à Shai. Jouant beaucoup plus off ball avec la présence de Giddey qui prend de plus en plus de place, le duo fonctionne à merveille et remet OKC sur les bons rails.

Une fin de match complètement gâchée

Alors qu’on avait réussi à rester au contact jusqu’au Money Time, Phoenix va complètement fermer la porte. Impossible pour OKC de scorer dans les dernières minutes alors que les Suns le font sur quasiment toutes les possessions. Comme durant tout le match, le Thunder n’a pas su ajuster la mire de loin et termine le match avec un désastreux 6/31 de loin. De plus, les starters de Phoenix nous ont fait très mal avec eux une réussite indécente. Tous à plus de 50% au tir, OKC s’incline donc logiquement mais non sans avoir bataillé.

En bref

Highlights

Le Thunder sort de ce match avec une nouvelle défaite mais plusieurs satisfactions. Le retour de Shai fait du bien et il faut continuer sur cette dynamique. Nouveau rendez vous dès ce soir face à Indiana.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s