Thunder 98 – 121 Hornets – Match #45

Le road trip continue et ce soir, ce sont les Hornets du rookie of the year Lamelo Ball que le Thunder affronte. Les derniers matchs n’étaient pas glorieux c’est le moins que l’on puisse dire. Il s’agit donc de relever la tête, de bomber le torse et de se sortir les… Enfin vous avez compris l’idée.

Pour cela, le Thunder pourra compter sur le retour de Kendrich Williams, lui qui était en Health and savety protocole, avec un 5 majeur constitué de Shai – Giddey – Dort – Wiggins – JRE. Côté Hornets, on retrouve Ball – Rozier – Hayward – Bridges – Plumlee.

Fil du match

Le match débute et le Thunder enchaîne déjà les pertes de balles ce qui permet au Hornets de rapidement mener. Daigneault est obligé de prendre un temps mort. Après ce début compliqué, OKC revient au score grâce à des drives en attaque, les tirs ne rentrent plus en face. Muscala est le premier à rejoindre les titulaires. L’attaque d’OKC se résume surtout à des drives de Shai et Giddey, plutôt percutants ce soir. Cependant, le ballon circule peu, le Thunder continue de perdre des ballons, les Hornets creusent l’écart grâce à un joli run de 16-3 face à nos remplaçants. La défense prend l’eau et le Thunder est mené 37-20 à la fin du premier quart temps.

Les Hornets shootent à 65% dans ce match ce qui explique en partie l’écart. Les pertes de balles continuent, ce qui nous expose en contre attaque. Le banc n’y arrive toujours pas, l’écart continue de grandir jusqu’à 21 points. Les titulaires font peu à peu leur retour, ce qui au vu de la performance des remplaçants ne peut faire que du bien. L’effet est immédiat en attaque qui s’appuie sur Shai pour essayer de combler l’écart. Mais la défense elle, n’est pas meilleure face à des Hornets chirurgicaux en contre attaque. Les deux dernières minutes sont sur la lignée de la première mi-temps. Le score est de 69-52 pour les Hornets au moment de rentrer aux vestiaires. Il va falloir trouver des solutions pour stopper les offensives adverses.

La seconde période débute un peu mieux que la première mi-temps car les Hornets manquent plusieurs tirs consécutifs. Le Thunder reviens petit à petit grâce à plusieurs stop consécutifs. Les pourcentages au tir sont meilleurs car le ballon circule un peu mieux. OKC ne compte plus que 9 points de retard. Mais la réussite revient pour les Hornets qui sont bien plus actifs au rebond. De notre côté, c’est tout l’inverse avec une attaque qui grince. L’écart grimpe une nouvelle fois à +18 en faveur de Charlotte. Fin du quart temps, 93-75 pour les frelons.

Le dernier quart débute et on ne va pas se mentir, la victoire semble bien loin. Charlotte continue de nous faire mal en ce début de dernier quart. Le ballon circule toujours aussi facilement en face, les tirs rentrent pas. Nos joueurs semblent avoir abdiqué. Diakité passe le balais pour son anniversaire et c’est presque plus intéressant que le contenu du match. Le public entame une hola pendant que le match entame nos organismes. L’écart ne cesse de grandir, le banc termine le match. Score final 121-98 pour les Hornets.

MVP

Malgré un bon match de la part de SGA qui termine à 29 points, le MVP de ce match est Josh Giddey. Le rookie Australien établi son record en carrière avec ses 21 points. Avec 9 rebonds et trois passes décisives, il aura été très précis ce soir avec 58.8% de réussite au tir malgré un 1/4 de loin. Dans le jeu, Giddey donne l’impression d’être le seul à vraiment vouloir ou pouvoir faire circuler le cuir. Percutant sur ses drives, précis à mi-distance, il arrive à être bien placé au rebond et ne semble pas être affecté par le fameux rookie wall. Il continue petit à petit de monter en puissance et est l’une des seules satisfactions côté Thunder ce soir.

Débrief

Ce road-trip est décidément bien compliqué pour le Thunder. Difficile de voir l’éclaircie dans ce marasme que propose nos joueurs depuis quelques matchs.

Un énième début de match manqué

Le Thunder retombe dans ses travers, avec encore un début de match raté cette saison. Alors qu’on avait l’impression que ce problème avait été réglé, ce n’était finalement qu’une illusion puisque le match est perdu à cause de ce début de rencontre. 37 points encaissés dans les 12 premières minutes c’est beaucoup trop. Un accès au cercle trop facile pour Charlotte, trop de tirs ouvert laissés, ce qui permet aux Hornets de shooter à 65%. Le passage du banc fut catastrophique avec aucun apport positif, des joueurs aux abonnés absents. Le Thunder n’aura jamais réussi à combler son retard malgré une éclaircie en début de troisième quart temps.

Une défense catastrophique

Encore un match à plus de 120 points encaissés. C’est évidemment trop mais en même temps il suffit d’attaquer la raquette d’OKC pour scorer. Les équipes l’ont bien compris, et quand elles sont en réussite au tir comme ce fût le cas ce soit, il est impossible d’espérer quoique ce soit. Dort n’aura pas été bon ce soir et ce même en défense. Si il termine à seulement trois petits points, le Canadien n’aura pas non plus été au niveau de l’autre côté du terrain à l’image de cette action ou il commet une faute sur un tir à trois points. Un match à vite oublier donc pour nos joueurs, qui devront vite se remettre sur le bon chemin

En bref

Highlights

Le Thunder n’aura jamais été en mesure de remporter ce match, incapable de stopper les offensives adverses. Un match à vite oublier donc pour nos joueurs, qui devront vite se remettre sur le bon chemin dès ce soir face à Cleveland.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s