Thunder 102 – 104 Mavericks – Match #43

Pour cette soirée spéciale en hommage à Martin Luther King, le Thunder se déplace au Texas pour y affronter les Dallas Mavericks. Le Thunder tentera de renouer avec la victoire après la défaite face à Cleveland. Les Mavs restent quant à eux sur deux victoires consécutives et 8 victoires lors des 10 derniers matchs.

C’est donc une équipe en forme qui se présente face à OKC. Le Thunder aura besoin d’une bonne performance de tous ses joueurs et pourra compter sur un cinq majeur constitué de Shai – Giddey – Dort – Bazley – JRE. On observera donc le retour de Bazley dans le 5 majeur après ses bonnes performances en sortie de banc. Côté Mavs, on retrouve Doncic – Brunson – Finney-Smith – Kleber – Porzingis.

Fil du match

C’est un début de match compliqué auquel on assiste avec beaucoup de pertes de balles. Kristaps Porzingis réussi à mettre en difficulté notre équipe dès les premières minutes avec les 7 premiers points de son équipe. Les Mavs protègent bien leur cercle et la solution vient des tirs à longue distance qui permettent à OKC de ne pas se laisser distancer. Les remplaçants font leur entrée aux côtés d’un Shai qui monte petit à petit en régime. Mais Dallas prend 6 points d’avance grâce à plusieurs rebonds offensifs. Le ballon ne circule pas assez en attaque avec peu de passes décisives à la clef. Les dernières minutes sont aussi à l’avantage de Dallas et le score est de 33-24 à la fin de ce premier quart temps.

Le deuxième quart commence mieux en attaque avec de bonnes passes qui mènent à des drives tranchants, notamment de la part de Dort. La défense s’est elle aussi resserrée mais plus important encore, on prend des rebonds et on se bat sur chaque ballon. Tout ceci permet au Thunder de revenir à 5 points. Le rythme est haché par les fautes à répétition de Dallas. Grâce à cela, OKC est de retour dans le match avec seulement 1 point de retard à 4 minutes de la mi-temps. Mais Dallas resserre soudainement sa défense, appuie sur l’accélérateur en attaque et nous infligent un run de 12-2 pour terminer ce premier acte. Le score est donc de 53-42 en faveur des Texans.

La seconde mi-temps débute une line-up small ball avec Mann à la place de JRE, Bazley au poste 5 entouré par des guards. Mais si le rythme est plus élevé, le résultat n’est pas meilleur qu’en première mi-temps. On continue de shooter de manière horrible, les Mavs protègent bien leur cercle. Dallas commence à rentrer ses tirs et l’écart est de +22… Mais après un sursaut d’orgueil et un run de 15-2, le Thunder n’est plus mené que de 9 points. La confiance est revenue et les tirs rentrent enfin. Porté par un SGA des grands soirs initiateur de ce run impressionnant, le score est 77-72. OKC a donc toutes ses chances avant d’attaquer le dernier QT.

Le dernier acte débute avec Jerome et Wiggins qui grâce aux bonnes passes de Giddey permettent au Thunder de rester au coudes à coude avec les Mavs. Shai est au four et au moulin, se permettant même un contre et une interception. Les deux équipes se rendent coup pour coup, l’écart se maintient autour des 5 points. Alors qu’on entre petit à petit dans le money time, Shai ramène les siens à une possession avec un dunk sur Porzingis. Dort prend sa 6eme faute et le Thunder va devoir terminer ce match sans lui. Mann prend sa place et va chercher deux précieux lancers pour réduire l’écart à 4 points. Wiggins a l’occasion de de faire revenir OKC à 2 points mais rate ses lancers. Shai prend les choses en main après une bonne défense et met son lay-up. Hardaway rate un de ses deux lancers, le Thunder a donc 20 secondes pour remonter un déficit de 3 points. Mais c’est un ballon perdu bêtement par Giddey et Muscala, puis Brunson ne se fait pas prier pour tuer le match sur la ligne des lancers. Jerome plante un énorme trois points qui laisse un peu d’espoir, et Green rate ses deux lancers. 2 secondes, 2 points de retard : Giddey engage sur Muscala mais ce dernier subit la faute l’interception de Hardaway. Les arbitres n’ont pas sifflé, 102-104 score final.

MVP

Le MVP de ce match est Shai Gilgeous-Alexander. Notre franchise player termine le match avec une feuille de stats énorme. 34 points, 6 rebonds, 5 passes, 61% au tir, 1/4 de loin et 11/12 aux lancers. Auteur d’une première mi-temps correcte, c’est pour remettre son équipe sur les bons rails que Shai aura été monstrueux. Très actif lors du troisième quart temps, il est le joueur qui nous aura permis de remonter. Très juste en attaque, les mains actives en défense, il n’aura manqué que la win pour qu’on considère son match comme parfait. Les victoires, c’est peut être ce qui lui manquera pour être all star, lui qui est pourtant au niveau pour participer à ce match prestigieux.

Débrief

Le Thunder n’a jamais mené dans ce match mais pourtant on a crû l’emporter dans les dernières secondes. Mais le Thunder laisse une nouvelle fois filer une victoire dans le money time.

Un écart de niveau ?

Pendant un petit peu plus de trente minutes, le Thunder a bu la tasse. Dépassés par une équipe de Dallas en forme défensivement, OKC n’y arrive pas en attaque, puis Dallas trouve du rythme pour la sienne et le Thunder est rapidement distancé. Le banc est orphelin d’un Darius Bazley complètement à côté de ses pompes en tant que titulaire. 8 points seulement pour le banc dans la première mi-temps, c’est trop faible et c’est tout naturellement qu’on se dit que le match est déjà plié.

Remontada !

Mais alors que l’on commence à lutter pour ne pas s’endormir, OKC se réveille suite à un contre monstrueux de Dort puis un trois point de Shai. Les joueurs ne lâchent rien et remontent un déficit de 22 points. C’est donc le scénario inverse du match précédent, OKC apprend de ses erreurs et l’on se prend à rêver de victoire. Les joueurs n’ont rien lâché, mais malheureusement la fin de match est gâchée par des lancers ratés de Wiggins puis des remises en jeu ratés. À noter, les quelques gros tirs de la part de Jerome et Muscala pour épauler Shai. Les joueurs n’auront rien lâché mais ça n’aura pas suffit.

En bref

Highlights

Le Thunder y aura crû jusqu’au bout mais malgré tout le talent de SGA, les Mavs repartent avec la victoire. Les joueurs ont su faire preuve d’abnégation pour revenir mais la victoire nous échappe de peu. Le prochain match sera aussi face à des Texans, les San Antonio Spurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s