Heat 103 – 90 Thunder – Match #13

Deuxième match de ce back-to-back après la défaite la nuit dernière face aux Nets. Un match face à une autre équipe de l’est qui sort d’une belle victoire collective face au Jazz et un Tyler Herro en feu depuis le début de la saison. OKC aura donc fort à faire pour arriver à manœuvrer face à cette équipe de Miami qui se présente tout de même sans Butler ni Adebayo.

Au départ sur le parquet on retrouve Shai – Dort – Giddey- Bazley – JRE. On note le retour de Mike Muscala et l’absence de Derrick Favors, les deux vétérans ne jouant qu’un seul des deux matchs des back-to-back. Il s’agit du 100ème match NBA pour Dort et du 200ème pour Shai. Du coté du Heat c’est un cinq Lowry – Herro – Robinson – Tucker – Dedmond.

Fil du match

Le match débute avec comme souvent une difficulté à scorer pour les deux équipes. Les premiers points viennent de Dort sur une contre-attaque puis un trois point dans le coin. Deux tirs primés coté Heat et une grosse bataille au rebond. Dort est sur la lignée de ses derniers matchs et porte l’attaque du Thunder en ce début de match. Mais les Floridiens shootent bien derrière l’arc et creusent un premier écart qui oblige Daignault à prendre un temps-mort. OKC attaque le cercle et passe devant dans ce match. La défense est plus active et pose des problèmes au Heat. Wiggins qui fait son entrée avec un gros trois montre son envie de faire sa place dans la rotation et force Spoelstra à prendre à son tour un temps-mort suite à ce run de 13-0. Beaucoup de pertes de balles sont à noter côté Miami provoqués par une défense qui se veut étouffante. Wiggins et Herro marquent tout deux de loin. Quelques points sur la ligne des lancers plus tard et Miami revient à un point du Thunder 24-23.

Les pertes de balles continuent pour commencer ce second quart mais une bonne bataille au rebond permet aux hommes en bleu de scorer. Muscala, malgré des shoots ratés, fait encore et toujours du bien dans cette second unit. Les deux équipes ont beaucoup de mal à scorer et les pourcentages sont catastrophiques des deux cotés. Le Heat effectue un gros pressing alors que le Thunder garde les mains très actives. La solution vient enfin de Jerome avec un pull-up à trois points. Mais cela débloque également la situation du coté du Heat qui reprend les devants. JRE montre quant à lui une très belle énergie en défense avec un joli contre et une bataille ardue au rebond. Il plante également un trois point important pour l’équipe qui a beaucoup de mal en attaque. OKC reprend les devant suite à un run de 9-0. On semble enfin avoir trouvé la solution face à cette défense en zone. Et c’est donc avec un score de 43 partout que les deux équipes rentrent au vestiaire dans ce match défensif.

La seconde période reprend sur un panier de Dort mais Robinson lui répond avec un trois. Bazley ouvre enfin son compteur avec un trois points suite à une bonne passe de Giddey. Suite à quelques pertes de balle, le Heat possède 6 points d’avance et Mark prend son premier temps-mort de la seconde période. Duncan Robinson est en feu et enchaine de loin. Mais JRE et Bazley lui répondent. Mais la pluie de trois point continue sur le Paycom Center et les solutions se font rares en attaque. Le Heat compte désormais 12 points d’avance. Shai est muselé mais Poku vient nous réveiller avec un tomar. Il remet ça deux possessions plus tard et OKC recolle à 8 points. Okpala répond d’un putback mais le quart temps se termine par un trois point de Poku pour revenir à 7 points.

Ce dernier quart commence en faveurs de Miami avec un Tyler Herro inarrêtable. La second unit parvient à garder cet écart mais Herro ne semble plus pouvoir être arrêté et porte le score à 86-73 en faveur du Heat. Les titulaires sont de retour pour terminer le match mais la dynamique de cette fin de match continue et l’écart continue de grandir. Poku est le seul à nous donner un petit sourire en cette fin de match très difficile. Lugentz Dort plante un nouveau trois points mais à 5 minutes de la fin cela semble bien compromis pour la victoire. Un joli spin move de Giddey pour vibrer un peu, des lancers de Shai et on est de retour à 10 points à trois minutes trente de la fin. Gros lay-up de Dort sur Dedmond. Mais Tucker plante un trois point qui fait très mal puis Robinson vient entériner tout espoir de victoire. Le match se termine sur un score de 103 – 90 en faveur de Miami.

MVP

Pour le MVP de ce soir, c’est encore une fois Lugentz Dort que nous avons choisi de mettre en avant. En effet, le Canadien reste sur la lignée de ses trois derniers matchs, il aura encore brillé offensivement. 20 points, 4 rebonds, 3 passes décisives. Tout ça à 50% au tir et 50% à trois points. Une impression de puissance sur chacun de ses drives qui auront même fait reculé P.J Tucker plusieurs fois. Une très bonne sélection de shoot également, sans jamais forcer mais permettant aux siens de scorer au sein d’une attaque à la peine. Et comme à son habitude, il aura contribué à une bonne défense collective provoquant quelques passages en force et autres pertes de balles.

Débrief

Deuxième défaite de rang pour le Thunder et quelques leçons à tirer de ce match qui aura été compliqué du début à la fin. Une bouillie offensive accompagné d’une boucherie défensive est une bonne manière de résumé le match du Thunder.

Une défense étouffante !

La première mi-temps aura été un exemple de ce que l’on doit être capable de montrer dans notre propre moitié de terrain. Beaucoup d’envie, avec une bataille au rebond et un contrôle de notre propre raquette qui aura posé beaucoup de difficulté au Heat. JRE, Dort et surtout Bazley auteur de 5 contre aurons autorisés qu’à de rares occasions l’accès à la peinture. Mais c’est toute l’équipe qui fait preuve d’envie sur chaque possession et malgré la réussite impressionnante de loin du Heat, les hommes de Mark Daignault n’auront encaissé que 103 points au lendemain du match compliqué de ce côté là face à Brooklyn.

Avec une bonne défense, il faut une attaque solide. Malheureusement ça n’aura pas été le cas ce soir. Si Jeremiah Robinson-Earl aura fait parlé son poignet avec une bonne adresse de loin et 16 points, Dort aura mis ses 20 points et Poku aura apporté dans le dernier quart c’est à peu près tout. Et ce n’est pas suffisant pour espérer remporter un match face à cette équipe de Miami qui elle aura su faire mal quand il le fallait à nos jeunes pousses.

Ajoutez à cela 20 pertes de balles et surtout un SGA muselé. Auteur de seulement 10 points à 2/11 au tir et trois pertes de balles, c’est une soirée très compliqué pour SGA qui aura vu une défense se concentrer sur lui avec des prises à deux régulière et une zone qui visait bien souvent à le stopper. Quand votre meilleur joueur n’est pas dans son match il est alors difficile de remporter quoi que ce soit. On à hâte qu’il corrige le tir dès le prochain match.

En bref

Highlights

Deuxième défaite de rang pour le Thunder pour conclure ce back-to-back. Les deux matchs auront été différents mais les deux aurons été compliqués. Le match face à Miami se solde par une défaite cuisante mais il y a quand même du bon à retenir notamment cette défense en première mi-temps. C’est dans la défaite que l’on apprend comme on dit et nos jeunes sont justement là pour apprendre et progresser. Il faudra savoir rebondir face aux Rockets, le plus mauvais bilan de la ligue jusqu’ici !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s