Thunder 86 – 107 Jazz – Match #1

Tout premier match de la saison 2021-2022 pour notre équipe du Thunder qui se déplacait à la Vivint Smart Home Arena pour affronter la très solide équipe du Jazz.

Match qui s’annonçait très compliqué sachant le niveau et surtout les ambitions de cette équipe du Jazz qui avait terminé 1ère de la conférence Ouest l’année dernière et qui figure parmi le top 3 des meilleures équipes de l’Ouest cette année encore.

Pas de grands absents pour la soirée et un 5 majeur composé de SGA – Dort – Giddey – Bazley – Favors pour débuter le match.

Fil du match

Un match qui débute plutôt bien avec Dort qui force d’entrée la perte de balle pour Donovan Mitchell et Shai qui marque son premier panier de la saison. Mais le Jazz parvient rapidement à imposer son rythme sur les possessions qui suivent: 3pt, alley-oop, pick and roll…ils déroulent leur basket et notre défense ne peut pas faire grand chose.

On a ensuite de belles séquences offensives avec notamment Lu Dort qui bump littéralement le DPOY français qui était sur sa route sur un drive bien senti pour finir tranquillement sous le cercle, Josh Giddey marque son tout premier panier en carrière sur un floater.

Notre attaque est plutôt bien en place sur ce début de match mais le Jazz est très efficace offensivement. Pendant que Giddey nous lâche une passe Westbrookesque pour Favors qui semble subir une faute et ne parvient pas à conclure cette magnifique action, Dort est entré parfaitement dans son match avec une rigueur et une intensité défensive excellentes combinées à une agressivité et une efficacité offensive très sérieuses.

Les deux équipes commettent beaucoup d’erreurs bêtes sur ce début de match, avec des pertes de balle ou des tirs ouverts manqués qui sont logiques sur un match de reprise. Shai reste trop discret face à une défense du Jazz très rigoureuse défensivement et qui nous fait galérer sur ce premier quart-temps conclu par un step-back (presque) buzz-beater de Tre Mann sur la tête de Gobert: 27-19.

En début de deuxième quart-temps, le Jazz nous fait très mal avec beaucoup de réussite offensive et notamment un Jordan Clarkson qui fait ce qu’il veut avec notre second unit. OKC parvient enfin à trouver des tirs ouverts mais malheureusement RIEN ne rentre. Josh Giddey trouve JRE sur un pick and roll parfaitement joué et peu de temps après Derrick Favors nous fait une séquence ridicule en loupant plusieurs fois un double pas ouvert sous le panier.

La première mi-temps se termine à 54-42 avec un Thunder qui peine offensivement avec notamment 12% de réussite au tir de loin, compensés par une maladresse aussi du côté du Jazz.

Le Jazz fait un retour de mi-temps très sérieux et commence à creuser l’écart sans forcer avec une défense toujours aussi sérieuse et des tirs qui rentrent, pendant qu’OKC enchaine les mauvaises décisions et les tirs manqués. L’histoire se répète avec encore une fois Giddey qui trouve parfaitement Favors sur pick and roll sans qu’il ne parvienne à conclure l’action…

Bazley prend feu et nous fait nous lever de notre siège avec un gros poster sur la tête de Whiteside, avec la faute, qui part d’un drive agressif comme on aime. Tre Mann continue de montrer, au fil du match, une vraie progression depuis les matchs de présaison ou même de Summer League, il s’est plutôt bien adapté et montre des choses très intéressantes notamment au scoring.

Le 3ème quart-temps se termine sur 83-63 et donc « seulement » 20pts d’écart, écart qui aurait pu être bien plus grand sans cette fin de quart plutôt correcte sur un quart-temps globalement très compliqué.

On entame donc le 4ème quart-temps avec un match déjà plié depuis un moment et le Jazz joue au ralenti.

Le Thunder retrouve un peu d’efficacité sur cette fin de match avec notamment les deux 3pts de JRE, Tre Mann qui rentre un nouveau step-back 3 et un énorme poster de Roby sur le pauvre rookie Jared Butler.

Le match se termine avec un score final de 107-86 et donc une première défaite pour le Thunder.

MVP

Le choix du MVP n’a pas été d’une grande évidence car personne n’a vraiment mérité cette distinction sur le match de ce soir. Tre Mann et JRE auraient tous les deux mérité de l’être mais nous avons finalement décidé de le donner à JRE, le jeune rookie a fait un match très intéressant et encourageant pour sa grande première en NBA. Il n’a joué que 13 minutes mais a montré une vraie efficacité avec 10 points à 4/6 au tir et notamment un 2/3 de loin très satisfaisant et a pris 2 rebonds. Il s’est montré parfaitement prêt à remplir le rôle pour lequel il a été pris: être un très bon role player; et on espère qu’il puisse montrer, de nouveau, de belles choses sur les matchs qui suivent.

Débrief

Premier match et première défaite pour le Thunder qui s’incline à Salt Lake City. Après un début de match sérieux, nos joueurs ont rapidement perdu pied face à une équipe du Jazz très appliquée et sérieuse, et le match a vite été plié.

Des débuts encourageants pour nos rookies

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser pour ce premier match de la saison, ce ne sont pas les cadres de l’équipe mais bien les jeunes rookies qui ont montré des choses intéressantes tout au long du match.

D’abord avec Giddey qui était présent dans le 5 de départ, qui a beaucoup eu la balle en main et a pu délivrer de belles passes quasiment jamais converties par ses coéquipiers, et a aussi eu l’occasion de jouer plusieurs situations de pick and roll notamment avec Favors et JRE pour nous montrer sa très bonne gestion de l’exercice pour distribuer des bons ballons encore une fois rarement convertis.

On a ensuite eu droit au show Tre Mann, qui a planté un quasi buzzer-beater sur la tête de Gobert en fin de 1er quart-temps et a continué de montrer de belles choses tout le long du match avec notamment un step-back à 3pts en fin de match et une implication défensive, qui avait pu lui être reprochée sur les précédents matchs, très sérieuse.

Et vient ensuite notre cher JRE, le chouchou de la fanbase, qui a produit un match complet avec notamment une bonne adresse extérieure et une grosse implication sur le terrain: tout ce que l’on attend de lui.

Une adresse catastrophique

L’équipe a énormément manqué de réussite au tir du début à la fin du match, OKC termine avec un très moyen 48% au tir et un catastrophique 20% de réussite à 3pts avec 7/35 tirs de loin réussis. Tout cela, malgré le bon nombre de tirs ouverts dont nos joueurs ont bénéficié.

Ce manque d’adresse peut s’expliquer par le fait que ce soit le tout premier match de la saison NBA pour le Thunder, l’équipe et les joueurs ont encore besoin de reprendre leurs marques et on espère voir une amélioration au tir sur les matchs qui suivent.

On peut aussi noter l’absence de Ty Jerome qui s’est faite cruellement ressentir au niveau des tirs extérieurs, lui qui est un des, voire LE, meilleur shooter de notre équipe et qui aurait pu nous apporter cette réussite.

Un match rapidement plié

Le match qui avait pourtant bien commencé, avec une équipe du Jazz qui faisait beaucoup d’erreurs et un Donovan Mitchell, muselé par Dort, qui a marqué son tout premier panier en fin de mi-temps; a rapidement été plié.

C’était assez prévisible qu’une équipe aussi ambitieuse que le Jazz ne lâche pas une victoire contre une équipe qui risque de finir tout en bas du classement, mais le score aurait pu être beaucoup moins sévère si les tirs ouverts qu’ils soient à l’extérieur ou même juste en dessous du panier (n’est-ce pas Favors ?) avaient été rentrés.

Et c’est un des points qu’OKC devra rapidement corriger pour espérer gagner des matchs cette année et ne pas finir dans les pires équipes offensivement.

On notera aussi l’ultra domination des intérieurs du Jazz et notamment de Gobert dans la peinture, où personne ne pouvait l’arrêter et il faudra impérativement un moyen d’éviter cela pour les prochains matchs contre des pivots dominants.

En bref

Highlights

Déjà une première défaite pour le Thunder contre l’équipe très sérieuse du Jazz, rien d’alarmant mais malgré quelques bonnes séquences de nos jeunes notamment, il reste encore beaucoup de travail et beaucoup de secteurs où l’équipe doit impérativement progresser. Prochain match dans la nuit de vendredi à samedi à 2h chez les Rockets.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s