Le Media Day : La NBA bientôt de retour !

Il y a quelques jours, Sam Presti ouvrait la préparation de la saison 2021-2022 avec sa traditionnelle conférence de presse. Et, à l’aube du training camp et du début des matchs de pré-saison, ce sont les joueurs qui se sont exprimés. Alors, que retenir des différentes interviews ? Poku a-t-il enfin pris du poids ? Réponses ici.

Mark Daigneault

C’est le coach qui a ouvert le bal devant les médias. Comme Sam Presti, Daigneault a insisté sur le travail des jeunes joueurs et sur le développement d’une nouvelle identité de jeu. « We have a blank canvas staring us in the face. The identity of the team is unwritten at this point ». Comme on le sait, tout reste donc à créer à OKC, et le coach, comme les joueurs, sont particulièrement excités par ce challenge.

Comme son manager, Daigneault a été dithyrambique sur Shai Gilgeous-Alexander. Il a loué son professionnalisme, sa mentalité et a rassuré tout le monde en disant que SGA était de retour à 100%. D’ailleurs, il a avoué que toute l’équipe était en pleine santé, à l’exception de Derrick Favors qui souffre légèrement du genou.

Au delà des attentes de résultats dans le futur, Daigneault a mentionné un autre objectif de la franchise : créer une équipe qui incarne la mentalité de l’Oklahoma. Une équipe travailleuse, combative et qui donne tout sur le terrain.

Malgré la jeunesse de l’effectif, Daigneault a insisté sur le fait que chaque joueur pouvait par moment se comporter comme un leader, avec bien sûr en tête de file SGA voir Dort. Il a aussi souligné l’importance de Favors pour le développement de la franchise, de sa mentalité, dans le comportement des joueurs…

Shai Gilgeous-Alexander

C’est notre bientôt très riche franchise player qui a ensuite pris la parole. Et il a commencé par lui aussi rassurer tout le monde en se disant complétement remis. Shai est apparu très content de son extension, mais le job n’est pas fini selon lui. « Take it one day at a time, try to get better every single day in whatever area you want. » Shai ne veut pas en rester là, et veut monter encore plus haut, même s’il se dit être égal aux autres et que personne dans l’effectif ne mérite d’être mis en dessous des autres.

SGA pense avoir progressé dans la globalité de son jeu, pas dans un secteur en particulier, et a pris du muscle. Il a ensuite pris conscience l’année dernière qu’il devait être un leader par l’exemple, et pas seulement par les mots. Enfin, une déclaration qui nous fait plaisir à nous fans français : Shai se projette avec Giddey et Maledon à ses côtés, notamment dans un 3 guard lineup.

Les vétérans

Ce sont ensuite les deux vétérans d’OKC, Mike Muscala et Derrick Favors, qui sont venus devant les journalistes.

Mike Muscala

Le shooteur est très content d’être de retour et a hâte de retrouver les fans. Ses objectifs ? Agir comme un leader et s’amuser sur le terrain. Il a complimenté SGA en disant qu’il était l’un des meilleurs joueurs de la ligue et qu’il aidait énormément chaque joueur de l’effectif en les conseillant.

Muscala a surtout insisté sur son rôle de mentor, sans avoir de réelles attentes sur son temps de jeu. Il a ensuite rappelé à quel point il aime la ville d’Oklahoma City.


Derrick Favors

L’intérieur a confié qu’au moment de son trade cet été, il se demandait si les dirigeants d’OKC comptaient sur lui ou s’il serait inclus dans un autre transfert. « Are they going to keep me or am I going to be involved in another trade ? ». Favors a conscience que la NBA est un business, et préfère se concentrer sur ce qu’il peut apporter à l’équipe.

Il a d’ailleurs précisé être heureux de faire partie de l’organisation et est satisfait d’être sur la même longueur d’ondes que Presti et Daigneault sur son rôle au sein de la franchise. Il est là pour montrer l’exemple et partager son expérience en tant que vétéran dans une jeune et talentueuse équipe.

Les plus jeunes

Après nos vétérans, c’était au tour des plus jeunes de s’exprimer devant les médias.

Luguentz Dort

Notre défenseur d’élite a évoqué sa progression de l’an dernier en disant qu’il avait cherché à profiter des opportunités plus nombreuses que lors de sa saison rookie pour montrer ce dont il était capable. Il est dans la même mentalité cette année et est impatient de commencer la saison. Lu Dort est d’ailleurs satisfait de son intersaison, lui qui a perdu du poids et beaucoup bossé pour conserver sa condition physique, notamment en variant les activités. « I’ve been boxing, going to some jiu-jitsu, track, playing soccer and tennis. »

Le canadien a terminé son passage devant les journalistes en évoquant la reconstruction dans laquelle OKC est embarquée. « It’s definitely a learning process. » Il sait qu’il faudra être patient, est conscient que l’équipe est jeune et manque d’expérience, mais est confiant sur la capacité du groupe à apprendre et progresser dans ce process.


Darius Bazley

Le poste 4 du Thunder a été élogieux envers Mark Daigneault. Il dit avoir beaucoup de respect pour lui, que c’est une personne incroyable et qu’il l’écoutera quoi qu’il arrive. Une déclaration rassurante quand on pense à certaines images de l’année dernière.

Il a aussi indiqué qu’il s’était étoffé musculairement cet été, et il souhaite avoir de nouveaux de grandes responsabilités défensives.


Kenrich Williams

L’homme au mulet a été interrogé sur son coéquipier Shai Gilgeous-Alexander. Il le considère comme l’un des meilleurs jeunes de la ligue. Il est aussi très heureux de retrouver son ancien coéquipier Derrick Favors qu’il estime comme étant un bon gars et un joueur très professionnel.


Ty Jerome

Au tour de Ty Jerome de parler d’un ancien coéquipier à lui fraîchement arrivé au Thunder. Le meneur se dit très content de l’arrivée de Mamadi Diakité. Les deux anciens joueurs de Virginia se sont tout de suite appelés. Jerome dit que son ami apporte son énergie et que c’est un bon coéquipier.

Comme tout le monde ou presque, le numéro 16 du Thunder a été questionné sur SGA. Il le décrit comme étant très humble et le considère comme l’un des meilleurs coéquipiers qu’il a eu dans sa carrière.


Josh Giddey

Le premier rookie du Thunder a tout de suite rassuré sur son état de santé et sa blessure à la cheville. Il n’a plus rien et sa cheville va bien. Il dit aussi avoir été frustré de ne pas avoir pu jouer plus longtemps lors de la Summer League mais pense avoir pris la bonne décision.

Le pick 6 de la dernière draft semble très heureux d’être dans l’Oklahoma. Avant la draft, il plaisantait souvent avec sa sœur en s’imaginant un avenir commun (sa sœur jouant aussi dans l’Oklahoma). Il décrit la situation actuelle comme étant parfaite pour lui et sa famille. 

Le rookie a enfin hâte de jouer avec SGA, et n’aucune attente envers lui-même, il veut simplement remplir son rôle. Il pense d’ailleurs que le spacing de la NBA va l’aider à développer son jeu.


Aleksej Pokusevski

Première bonne nouvelle concernant notre sophomore : il dit manger énormément « Everybody told me I was eating all day.” Toutefois, il ne sait pas combien de poids il a pris. Rendez-vous le 5 octobre à 2h pour voir ce que ça donne sur le terrain.


Jeremiah Robinson-Earl

Le deuxième rookie du Thunder à passer devant les médias a expliqué son choix de numéro de maillot. Il a choisit le numéro 50 en hommage à son père qui portait le même numéro au lycée. Une belle histoire de famille !


Vit Krejci

Encore un joueur qui s’exprime sur SGA. Le nouveau meneur du Thunder dit que Shai est une des personnes les plus positives qu’il n’ait jamais vue.

Il est aussi content d’avoir Gabriel Deck dans l’équipe. Ils pourront parler espagnol ensemble.

Le tchèque apprécie tout le monde à Oklahoma City. Il espère pouvoir interagir avec les fans pendant la saison.

Et pour finir, le plus important : Le nouveau joueur d’OKC s’estime à 100% de ses capacités et totalement remis de ses blessures.


Gabriel Deck

L’argentin explique avoir été un peu nerveux lors de ses débuts en NBA. Cela l’a aidé à apprendre comment fonctionne l’équipe. Il est maintenant excité à l’idée de débuter une nouvelle saison. Il en a aussi profiter pour démentir toutes les rumeurs d’un éventuel retour en Europe. Il a toujours eu l’intention de jouer à OKC.

Concernant son rôle, il compte garder le même style et le même état d’esprit que dans toutes les équipes pour lesquelles il a pu jouer. A savoir jouer dur et mettre de l’impact défensif.


Isaiah Roby

Isaiah Roby confirme le position less basketball instauré par Daigneault. Il dit jouer pivot dans ce système très libre.

Il a aussi hâte de voir si le public d’OKC est à la hauteur de sa réputation.

Fin du média day pour le Thunder. La rentrée des classes c’est fini. Tout le monde a pu prendre la parole et pour quelques-uns faire la rencontre avec les journalistes américains. Prochaine échéance dans la nuit du 4 au 5 octobre pour le premier match de pré-saison avant le début officiel de la saison régulière dans la nuit du 19 au 20 octobre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s