Buy-out pour Kemba Walker !

On en parlait lors de notre article récap du premier jour de free agency, c’est maintenant officiel, Kemba Walker ne fait déjà plus partie de l’effectif du Thunder. Sam Presti et le multiple All-Star ont trouvé un accord pour que le meneur puisse rejoindre les New-York Knicks.

Comme très souvent c’est le Woj qui a annoncé la nouvelle. Kemba quitte la franchise de l’Oklahoma sans y avoir joué une seule seconde et rejoint donc le club de Ricky Rubio, Kelly Oubre Jr, Vincent Poirier et compagnie. On s’attendait à un trade avant le début de saison, ce sera finalement un buyout pour Kemba. L’objectif ? Laisser de la place aux jeunes pour progresser le plus vite possible sur les parquets NBA. Preuve que Daigneault et Presti ont confiance en Maledon, Giddey, Jerome et Mann notamment.

Toutefois, on peut légitimement se demander pourquoi Kemba n’a pas été tradé plutôt que d’être coupé. La raison est simple, la côte de Kemba devait être sacrément basse et il aurait fallu lui donner du temps de jeu afin de lui redonner de la valeur. Chose qui ne plaisait vraisemblablement pas aux dirigeants du Thunder qui préfèrent offrir leur confiance aux jeunes dès maintenant.

Evidemment, nous pouvons être déçu de ne pas avoir de contrepartie en échange d’un multiple All-Star. En revanche, cela permettra d’accélérer la progression des jeunes ainsi que la reconstruction tout en évitant d’être trop compétitif. OKC peut donc espérer décrocher une bonne place lors de la draft 2022 tout en offrant une année d’expérience supplémentaire à sa très jeune équipe.

Il reste tout de même deux points d’interrogations à ce buyout. Le contrat de Kemba Walker sera-t-il étalé sur plusieurs années afin de ne pas trop prendre de place dans le salary cap ? A priori non. Le Thunder n’a pas besoin de place pour signer des agents libres dans les deux prochaines années en cette période de reconstruction. Toutefois, nous pouvons imaginer que Presti et son désormais ancien joueur ont pu trouvé un accord sur une réduction de salaire afin que Kemba puisse rejoindre NY. Connaissant Presti, ce serait assez étonnant. Le GM du Thunder donne toujours la priorité au bonheur de ses joueurs et on imagine mal Kemba s’asseoir sur de l’argent qui lui est garanti. Ce serait pourtant une bonne nouvelle pour la franchise si celle-ci ne doit pas payer la totalité des 74M$ promis à l’ancien meneur des Celtics. Affaire à suivre…

La free agency se poursuit et Presti continue de régler les dossiers importants. Kemba Walker n’est donc plus un joueur du Thunder et libère de la place à la mène. Le message est clair, faire progresser les jeunes et ressortir le tank qui avait été très fortement endommagé par Pokusevski, Hall et Moses Brown lors du dernier match de la saison (on ne vous oublie pas).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s