La deuxième partie du calendrier est sortie !

Après une première partie de calendrier extrêmement difficile, on imaginait que le Thunder aurait une seconde partie de saison plus abordable, du moins sur le papier. Plus de Lakers, de Nets ou encore de Bucks, certains des contenders ne sont plus à jouer et c’est tant mieux pour OKC.

Le calendrier, partie 2 :

Comme attendu, la seconde partie du calendrier est moins relevée que la première. 36 nouveaux matchs, dont 19 à domicile sont au programme pour les hommes de Mark Daigneault avant de terminer la saison. En effet, sauf gigantesque surprise, la saison du Thunder sera bien plus courte que d’habitude en se terminant au bout de 72 matchs et sans play-offs.

Actuellement 13ème de sa conférence, le Thunder a toujours pour objectif de développer ses jeunes et d’être bien positionné lors de la prochaine draft. Pour se faire, OKC débutera et finira la seconde partie de saison à la maison.

Attention, toutes les dates inscrites sur le calendrier ci-dessus sont aux heures américaines. Pour vous faciliter la tâche, on vous détaille les dates importantes en heures françaises en bleu, ci-dessous.

12 mars 3h00 :

Pour le premier match après le All-Star break, le Thunder reçoit Luka Doncic et les Mavs à la Chesapeake Energy Arena.

13 et 14 mars 20h00 :

Dans la foulée du premier match post All-Star break, OKC recevra les Knicks et les Grizzlies. Rien de spécial concernant nos adversaires mais ce back-to-back est tout de même très intéressant pour nous en France. En effet, les 2 matchs se joueront à 20h en plein week-end. L’occasion pour OKC de montrer le potentiel de ses jeunes à toute l’Europe. Le grand public français pourra aussi en profiter pour (re)découvrir Théo Maledon à une heure très agréable.

21 mars 20h00 :

Rebelotte ! Le Thunder jouera de nouveau à 20h00 ! Cette fois-ci, OKC se déplacera à Houston pour y affronter les Rockets. En plus de l’horaire parfait pour les français, le match est aussi extrêmement important concernant la course à la draft. On rappelle qu’OKC possède les 2 meilleurs choix de drafts entre le Thunder, les Rockets (protégé 1-4) et le Heat. Il serait peut-être judicieux pour SGA et compagnie de laisser une petite win aux texans pour éviter de les voir trop bas dans le classement et garder leur pick de draft.

24 avril 2h00 :

Après une première rencontre 4 jours plus tôt face aux mêmes adversaires, le Thunder affrontera à la Chesapeake les Wizards d’un certain Russell Westbrook. Retour à la maison pour notre ancien MVP et quitte à tanker, autant aider le joueur le plus marquant de l’histoire d’OKC à aller en play-offs.

3 mai 2h00 :

Encore un retour d’une ancienne star de la franchise. C’est au tour de Chris Paul de faire son retour dans l’Oklahoma ! Pour la première fois depuis son départ, CP3 retrouvera la Chesapeake et quelques uns de ses anciens coéquipiers. On peut même espérer un petit peu de public pour son retour étant donné que cette rencontre arrive assez tardivement dans la saison. Un peu d’ambiance pour le retour d’un ancien de la maison ? On ne dit pas non !

La fin de saison :

Comme l’explique Brandon Rahbar, nos derniers matchs peuvent avoir une grande importance dans la lutte aux premiers choix de draft. Les 3 rencontres face aux Kings (pour l’instant concurrent direct aux dernières places), puis les 2 matchs face aux Warriors (dont on récupère le pick s’ils terminent dans les 10 meilleures équipes de la ligue), sont extrêmement importants ! Les Warriors vont sûrement avoir besoin de quelques wins pour bien se placer dans la course aux play-offs. OKC serait bien malin de les aider à terminer le mieux possible leur saison, ce qui nous permettrait peut-être de récupérer leur pick. Perdre contre les Kings semble aussi être une bonne idée. Cela nous permettrait d’obtenir le meilleur choix possible à la draft avec notre propre pick.

Les infos supplémentaires

Comme lors de la première partie de saison, OKC est snobé par les médias. Le Thunder n’aura aucun match en antenne nationale. Il faudra attendre l’an prochain pour revoir OKC sur les grandes chaines américaines. En attendant, nos jeunes devront faire leur bonhomme de chemin dans l’ombre des gros marchés. Rendez-vous à la fin de la reconstruction pour être la surprise de la ligue !

La seconde partie de saison sera une nouvelle fois remplie de home stand, de back-to-back et de road trip. Les joueurs du Thunder devront être fort mentalement et surtout physiquement pour éviter les blessures. La fatigue sera la principale adversaire des franchises NBA jusqu’à la fin de saison. 8 back-to-back en à peine plus de 2 mois, ça pèse sur les organismes.

Après une première partie de saison ultra exigeante, les joueurs du Thunder affronteront des équipes moins fortes sur le papier. Toutefois, les hommes de Mark Daigneault n’auront pas le temps de souffler avec l’accumulation des matchs et des déplacements. La course au 1st pick continue pour OKC, l’équipe affrontera de nombreux concurrents directs jusqu’à la fin de saison. Il est temps de sortir le tank !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s