Thunder 101 – 119 Nuggets – Match #13

Après trois jours sans match dû au report de la rencontre Sixers – Thunder, SGA et sa bande sont de retour pour démarrer un road trip à l’Ouest face aux Nuggets. Les joueurs de Mark Daigneault se retrouvent donc à Denver. L’occasion pour eux d’affronter une équipe en difficulté avec un franchise player en mode MVP, Nikola Jokic.

Pour entamer le deuxième road trip de la saison, Al Horford est toujours absent. Récemment nouveau papa, le pivot du Thunder a d’autres choses à faire que de jouer au basket. On en profite pour lui souhaiter que du bonheur avec le nouveau membre de sa famille. Daigneault continue de faire confiance à Roby qui remplace Horford. Le 5 majeur est donc composé de Hill – Gilgeous-Alexander – Dort – Bazley – Roby.

Fil du match

Le match commence sur des bases élevées. Les deux équipes mettent du rythme et sont en réussite offensivement. Au bout de 5 minutes, chaque joueurs du 5 majeur d’OKC a déjà marqué. De l’autre côté du terrain, Jokic met déjà Roby en grande difficulté et les Nuggets profitent de quelques erreurs du Thunder pour punir en transition. 15-16 Denver, premier temps mort de la rencontre.

Sans surprise les deux équipes perdent en intensité. Malheureusement, que ce soit face à Roby ou Muscala, Jokic est toujours aussi dominant. Côté Thunder, Bazley et Dort prennent les choses en mains en étant actifs des deux côtés du terrain. 16 points sur 26 de la part du duo. Le Thunder prend l’avantage. 26-23

Pour conclure ce premier QT, SGA emmène la second unit, comme à son habitude. Il en profite pour enfin se montrer, que ce soit à la création ou au scoring. Le Thunder est très bien et fait un run de 10-0 face à une faible défense des Nuggets. Etonnamment, Muscala sort très vite pour laisser sa place à Moses Brown. Ce n’est surement pas une coïncidence si Denver revient très vite à hauteur du Thunder. 31-31 à la fin du QT.

Pour démarrer le second QT, Maledon, Diallo, Williams, Poku et Muscala sont sur le parquet. Le 5 full bench est tout de suite en grande difficulté et n’arrive à rien offensivement. Ce n’est pas mieux en défense face aux remplaçants de Denver. Ils trouvent facilement des espaces en se contentant de bien faire circuler le ballon. 31-38

Au retour de TM, les remplaçants sont toujours aussi catastrophiques. Maledon est le seul à avoir inscrit un panier pendant les très longues minutes du 5 full bench. Le banc fait son pire passage depuis le début de saison en enchainant briques, pertes de balles et shoots forcés. Côté Denver, Campazzo se régale avec des passes entre ses jambes. 38-46

Pour finir la première mi-temps, les titulaires sont de retour. C’est tout de suite beaucoup mieux. Bazley puis Hill enchainent à trois points. Malheureusement ce n’est pas suffisant pour revenir au contact des Nuggets. Jokic domine trop (19 pts) et le Thunder n’a aucune solution pour le défendre. L’absence d’Al Horford pénalise grandement OKC. De plus, SGA n’arrive pas à trouver la solution face à un excellent Gary Harris, il doit se contenter de créer pour les autres. Luguentz Dort ne laisse pas une miette à Murray et continue de se prendre pour J. J. Redick en attaque. Le Thunder est toujours dans le match mais ça semble très compliqué face à une meilleure équipe de Denver. 52-65 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, Jokic continue de s’amuser avec Roby et OKC est toujours incapable de prendre un rebond. L’attaque du Thunder est totalement statique. Luguentz Dort est le seul à être en mouvement et à attaquer le cercle. Il est d’ailleurs de plus en plus responsabilisé. 56-71

Le Thunder défend bien et profite de quelques erreurs de Denver pour marquer des paniers faciles en contre-attaque. Roby, SGA et Dort sont agressifs, ils permettent à OKC d’espérer revenir dans la rencontre. 62-75.

Ce bon passage du Thunder ne sera pas bonifié. La défense du Thunder est bien trop faible et Denver en profite. Chaque shoot adverse se transforme soit en 2 points, soit en 3 points, soit en rebond offensif. Malgré quelques bons passages en attaque, c’est bien trop juste pour rester dans le match et les Nuggets créent un écart conséquent. 67-88

Pour conclure ce 3ème acte, Jokic continue de faire un chantier à l’intérieur en attirant toute la défense du Thunder puis en distribuant pour ses coéquipiers. En attaque les actions se suivent et se ressemblent pour OKC. Très peu de mouvements, des pertes de balles et des shoots forcés en fin de possession. Muscala nous permet de retrouver le sourire avec un joli 3 points pour conclure ce QT. 74-97

Place au garbage time ! Maledon, Diallo, Hall, Poku et Muscala entament le dernier acte. Vu l’allure du 5, on ne s’attardera pas sur la défense tant le Thunder est impuissant ce soir. Offensivement Maledon et Hall se montrent tout de suite intéressant en attaquant le cercle. 79-102

Josh Hall est assez intriguant depuis qu’il est sur le terrain. Il montre qu’il a des qualités offensives, un bon premier pas et une bonne finition près du cercle. Diallo se montre aussi intéressant et score même à 3 points. On ne va pas vous mentir, globalement ça reste très faible. La défense n’est pas au niveau, Denver continue de dominer. Ils trouvent facilement des espaces pour scorer près du cercle ou pour ressortir à 3 points. 84-113

L’écart est tel que Darius Miller et Justin Jackson auront eux aussi droit à quelques minutes. Jackson en profite pour shooter d’un mètre derrière la ligne des 3 points et inscrire son premier panier du match. Notre volleyeur favori est aussi de retour en la personne de Moses Brown. Hall – Miller – Jackson – Poku – Brown sont donc sur le terrain pour notre plus grand plaisir à 5 heures du matin. Jackson enchaine à 3 points tandis que Brown s’amuse à s’accrocher à l’anneau (on ne lui en demande pas plus). A noter la prestation assez moche de Poku qui nous aura pas aidé à rester éveillé jusqu’à la fin de la rencontre. Fin du match 101-119 après un magnifique garbage time.

MVP

On ne pourra pas en dire autant de ses coéquipiers, mais force est de constater que Luguentz Dort aura été excellent cette nuit. Pendant toute la rencontre, notre pitbull défensif a eu pour mission de stopper Jamal Murray. Mission réussi pour le canadien, Murray finira la rencontre avec 5 petits points à 20% au tir ainsi que le plus mauvais +/- des titulaires de Denver. Comme depuis le début de saison, Dort ne s’est pas contenté de défendre sur le meilleur guard adverse. Avec 20 points, 5 rebonds, 3 assists, 8/11 au tir dont 3/6 de loin, il s’est montré indispensable au jeu offensif du Thunder. Avec un SGA bien embêté par la défense de Gary Harris, l’ailier d’OKC a su parfaitement combler le manque d’impact de Shai. Lu Dort a su amener sa vitesse en transition, son impact physique sur les pénétrations tout en continuant d’être très adroit à trois points. Performance XXL donc pour notre sophomore non drafté qui continue de progresser à vue d’œil et qui dépasse grandement les attentes.

Débrief

La défense intérieure

Comme depuis le début de saison, la défense intérieure a encore énormément souffert cette nuit. En toute logique, l’absence d’Horford et la présence de Jokic n’aura pas du tout aidé. Du début à la fin du match, Roby et Muscala n’ont absolument rien pu faire face au pivot serbe qui a pourtant joué sans forcer. Jokic finira la rencontre en 27/12/6 en jouant moins de 30 minutes. En plus de la supériorité du big men de Denver, les joueurs du Thunder ont été incapable de prendre des rebonds. 58 à 41 en faveur des Nuggets dans ce domaine dont 18 rebonds offensifs pour Denver. Cette supériorité au rebond a permis à Denver de multiplier les secondes chances, et n’a pas permis au Thunder d’exister dans ce match.

Un jeu offensif médiocre

Evidemment, avec une mauvaise défense intérieure et un jeu offensif médiocre, il est difficile de gagner un match en NBA, d’autant plus face aux derniers finalistes de la conférence. Comme évoqué dans la rubrique MVP et dans le fil du match, SGA n’a pas su être à la hauteur offensivement. Bien trop gêné par un excellent Gary Harris, Shai aura manqué d’impact en attaque. Ce match moyen du leader offensif d’OKC montre à quel point le Thunder en est dépendant. Statistiquement, sa performance est plutôt correcte avec un 14/5/7 mais il a créé beaucoup moins de décalage pour les autres qu’à son habitude. SGA ayant touché moins de ballons, le Thunder a accumulé les pertes de balles (19) et les tirs forcés. George Hill a été fantomatique avec 6 petits points, Roby, bien qu’intéressant par moment manque d’expérience au haut niveau, Bazley n’a été bon qu’en première période et aucun joueur du banc n’a su apporter en attaque. Le premier passage du banc en première mi-temps aura d’ailleurs permis aux Nuggets de creuser un écart qu’ils garderont jusqu’à la fin de la rencontre, malgré un Maledon qui montre des choses.

En bref

Highlights

Match à oublier pour le Thunder. Le road trip à l’Ouest ne débute pas de la meilleure des manières face à une meilleure équipe des Nuggets. Il va falloir se reprendre face à un contender dans la nuit de vendredi à samedi, en espérant un retour de papa Horford. Prochain match face aux Clippers samedi à 4 h, heures françaises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s