maledon-theo

La Draft et ses trades

La nuit de la draft, comme à son habitude, a été plutôt mouvementée. OKC, qui avait 2 choix du premier tour et 2 du second tour, s’est encore une fois montré très actif. Résumé des transactions et des choix faits par le Front Office.

Danny Green repart aux Sixers !

Comme nous l’imaginions, Danny Green ne jouera jamais sous le maillot du Thunder. A peine arrivé contre Dennis Schröder, Green est échangé contre un autre vétéran NBA, Al Horford !

Avant même le début de la draft, Sam Presti a donc choisi d’envoyer l’ancien ailier des Lakers ainsi que Terrance Ferguson à Philadelphie pour récupérer Al Horford, mais surtout de nouveaux assets. C’est le choix 34 de 2020 et un premier tour de 2025 qui sont récupérés par OKC.

Ce choix de 2025 est protégé de 1 à 6, puis de 1 à 4 en 2026 et 2027 et deviendra sinon un second tour de l’année 2027. Il faut aussi noter que dans le trade, le Thunder récupère les droits de Vasilije Micic, gros meneur d’Euroleague de 26 ans, qui pourrait être susceptible de rejoindre la NBA l’année prochaine.

Encore une fois, Presti a réussi à maximiser la valeur des pièces pas forcément inscrites dans le projet de reconstruction, afin d’obtenir de nouvelles monnaies d’échanges. Danny Green ne voulait probablement pas jouer en Oklahoma, et son contrat d’un an était facilement tradable. Ferguson, role player depuis son arrivée et décevant l’année dernière, subit les frais de la transaction. Il aurait pu essayer de remonter sa côte à OKC dans la dernière année de son contrat, mais il devra le faire à Philadelphie. Par contre, sa perte amenuise encore les forces en présence à OKC, dont le roster se vide.

Horford a un contrat plus long et plus cher que Green, mais il semble plus susceptible de rester que celui-ci. Le pivot pourrait avoir un rôle de poste 5 qui lui convient mieux au Thunder, et regagner en valeur. Horford reste un très bon joueur qui sera précieux défensivement et dans le spacing. Il pourrait être une très bonne pioche pour aider le développement des jeunes. Mais il y a un vrai embouteillage à l’intérieur, avec Adams et le nouveau prospect d’OKC cité juste en dessous. De quoi imaginer un nouveau mouvement.

Trade up pour Pokusevski !

Comme cela était prévu par de nombreux insiders, le Thunder a bien tenu sa promesse de drafter Aleksej Pokusevski. En effet, Sam Presti n’a pas hésiter à lâcher Ricky Rubio, le pick 25 et le pick 28 contre ce pick 17 (+ probablement James Johnson mais dont le nom n’a pas encore été mentionné).

En allant récupérer ce pick, le Thunder s’est donc assuré de pouvoir sélectionner Le pivot serbe alors que les Mavs avaient des vues sur lui avec le pick 18. Alors oui, Rubio + deux 1 first round pour aller chercher un pivot serbe qui n’a encore jamais joué au haut niveau c’est beaucoup, mais il faut croire que le Thunder et surtout Sam Presti a vu un énorme potentiel chez lui. La décision est loin d’avoir fait l’unanimité au sein des fans du Thunder, même dans l’équipe nous sommes divisés, mais seul le temps nous dira si Presti a fait le bon choix ou pas.

Pokusevski représente un projet et il faudra être patient avec lui, mais cela s’inscrit bien dans le projet de reconstruction du Thunder : drafter ce qui semble être un des meilleurs talents de cette draft. Entre un futur à la Porzingis ou à la Bender, attention de ne pas tomber du côté du deuxième, ça serait embêtant. En tout cas, patience et passage à la salle obligatoire.

COCORICO ! Théo Maledon arrive à OKC !

La meilleure news de la soirée pour le Thunder ? Alors que certains (dont moi) se prenaient à rêver d’un Killian Hayes au Thunder, c’est finalement un autre français qui débarque dans l’Oklahoma puisqu’il s’agit de Théo Maledon !

Le meneur français arrive au Thunder grâce au pick récupéré lors du deal avec les 76ers plus tôt dans la soirée. Alors que le meneur français pouvait légitiment espérer se retrouver au premier tour, il a finalement glissé dans les boards pour se retrouver au second tour, ce qui lui a permis d’être choisi par OKC.

Maledon aussi représente un projet à développer. En effet, comme Pokusevski, le meneur français n’est âgé que de 19 ans et va donc devoir connaître un certain temps d’adaptation à la NBA avant de devenir réellement performant. Néanmoins, le profil est très intrigant (bon défenseur, bon créateur, bon shooteur) et il est plutôt complémentaire avec SGA. Le projet est intéressant mais il faudra être une nouvelle fois être patient le concernant. En tout cas, cette draft de Maledon, au-delà du simple cocorico, est une vraie belle affaire pour le Thunder.

Autres picks :

Vit Krejci :

Dernière petite surprise de Sam Presti lors de cette draft, le Thunder est monté jusqu’au pick 37 pour aller récupérer Vit Krejci, un meneur/arrière/aillier venu tout droit de République Tchèque. Pour cela le Thunder a dû envoyer son pick 53 ainsi que du cash pour récupérer le 37 aux Wizards.

Le profil de Krejci, bien que peu connu, est très intéressant. En effet, le tchèque, talentueux, est capable de jouer sur plusieurs postes (probablement plus une poste 3 en NBA qu’un réel poste 1) et peut potentiellement représenter un nouveau pari pour le Thunder, bien décidé à prendre des internationaux qui n’ont jamais joué en NBA. A surveiller tout de même, il vient d’être opéré des ligaments croisés, pas le meilleur moyen de débuter sa carrière. Il y a aussi de fortes chances que le joueur soit aussi laissé en Europe, en Espagne où il joue actuellement, pendant quelques temps.

Josh Hall :

Quelques heures après la draft, on a enfin appris que le Thunder avait signé un jeune prospect non drafté, Josh Hall.

Hall est un prospect intriguant et difficile à analyser car il a sauté la case université pour se présenter directement à la draft. Ailier très longiligne de 2m06, il semble assez fluide offensivement et à l’aise sur les drives et au tir. Il reste assez fin et pourrait avoir quelques difficultés physiques en attendant de s’étoffer. Mais, s’il rentre dans la rotation du Thunder l’année prochaine, il pourrait devenir un super steal, comme Lu Dort avant lui.

Le Thunder et Sam Presti auront donc été particulièrement actifs lors de cette draft. Les picks qui appartenaient au Thunder avant le début de la draft (25,28 et 53) ont tous été envoyés ailleurs. OKC repart au final avec un pivot prometteur mais qui soulève des interrogations, un meneur français qui peut être un vrai steal de cette cuvée, un tchèque dont on ne sait pas grand-chose, et un ailier qui a décidé de sauter la fac, mais qui pourrait être une bonne surprise. Néanmoins, on peut souligner que malgré quelques rumeurs, Kelly Oubre, Steven Adams et Danilo Gallinari n’ont pas été échangé durant la soirée. En tout cas une chose est sûre, le processus de reconstruction est bel et bien lancé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s