chris-paul

Merci CP3 !

C’est maintenant officiel, Chris Paul quitte le Thunder pour les Phoenix Suns ! L’occasion pour nous de revenir sur le parcours du All-Star lors de sa saison dans l’Oklahoma.

Une saison et puis c’est tout. Le passage du Point God à Oklahoma City fut court mais intense. Lors de son arrivée l’été dernier, on s’attendait presque à ne jamais le voir sous le maillot du Thunder. Pourtant, le meneur de 35 ans nous aura offert une saison aussi éblouissante que surprenante. L’aventure n’aura duré qu’un an mais ce peu de temps aura suffit pour Paul à s’inscrire dans l’histoire du Thunder. Sam Presti a déjà réagi au départ de sa star :

Après le départ de Russell Westbrook et de Paul George, il était difficile de sourire et de se lancer dans une nouvelle saison pour les fans du Thunder. L’énorme contrat de CP3 était un frein à la reconstruction et vu le niveau de la conférence Ouest, il fallait être très optimiste pour s’imaginer compétitif. C’était sans compter sur le niveau exceptionnel de Chris Paul.

L’ancien meneur des Rockets s’est totalement relancé à OKC et pour nous les fans, l’après Westbrook a paru moins douloureux. Il a amené : du leadership pour les jeunes, une sérénité comme on en voit chez très peu d’autres, des moments clutchs contre toutes les équipes osant mener de moins de 20 points contre OKC, et la liste est encore longue. De toute façon, on peut s’arrêter là car rien que pour ton shoot mid-range, merci CP3.

Plus concrètement, Chris Paul au Thunder c’est : 17,6 points, 5 rebonds et presque 7 passes de moyenne par match, un retour au All-Star Game, une cinquième place à l’Ouest, un game 7 face aux Rockets de Russ et Harden, top 7 au classement MVP, All-NBA Second Team, et que dire de son influence sur le reste de l’équipe… Notamment pour Shai-Gilgeous Alexander qui a pu se développer tranquillement aux côtés d’un si grand meneur. En effet, c’est pas trop mal d’avoir le Point God en tant que grand frère quand on est sophomore. Difficile de trouver des points négatifs sur la saison de notre ancien meneur tant son niveau de jeu et son importance au sein de l’équipe furent élevés et inattendus. Comme évoqué précédemment, s’imaginer 5ème de la conférence Ouest en étant l’équipe la plus clutch de la NBA relevait plus d’un rêve que d’une possibilité. Pour vous rappeler quelques souvenirs, on vous offre 6 minutes de pur bonheur avec les plus gros moments clutchs de CP3 avec le maillot du Thunder!

Chris Paul nous aura donc apporté du baume au cœur la saison dernière après le départ du brodie et de PG. Un immense merci pour cette saison bien kiffante mais surtout prend extrêmement soin d’Abdel Nader car lui aussi va beaucoup nous manquer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s