Durant vs Denver

Top 20 Performances Individuelles – 9 : Kevin Durant vs Timberwolves le 26/01/2011

Même si le Thunder reste une jeune franchise, elle a déjà connu un certain nombre de performances impressionnantes en seulement 12 années d’existence. Nous avons donc décidé de réunir ces performances et d’en faire un classement. Pendant 20 jours, découvrez ou redécouvrez une performance qui aura marqué l’histoire du Thunder voire l’histoire de la NBA pour certaines d’entre elles. Aujourd’hui, à la 9ème place, retour sur les 47 points et 18 rebonds de KD face aux Wolves en Janvier 2011.

La saison 2010-2011 est une saison où le Thunder continue d’augmenter dans les classements NBA. Après une saison 2008-2009 catastrophique pour la première saison de la franchise dans l’Oklahoma, le Thunder va récupérer un certain James Harden lors de la draft 2009 avec le 3ème pick. A partir de ce moment, le Thunder ne va faire que grimper dans la hiérarchie de l’Ouest.

Lors de la saison 2009-2010, le Thunder va réaliser sa première saison avec 50 victoires, dans le sillage d’un Kevin Durant meilleur marquer de la ligue et de sa première participation au All-Star Game, tandis qu’il terminera deuxième de la course au MVP derrière LeBron James.

Avec ces 50 victoires, le Thunder se retrouve seulement 8ème de l’Ouest, devant affronter les Lakers de Los Angeles, premier de la conférence et champions en titre. Si cette série s’annonce sur le papier déséquilibrée entre les Lakers, expérimentés et plutôt vieux et le Thunder, un groupe de jeunes qui découvrent les playoffs pour la première fois, les choses ne vont pas être si faciles pour la bande de Kobe et Pau Gasol. En effet, il faudra 6 matchs pour terminer la série, et sans un layup miraculeux de Pau Gasol à moins d’une seconde de la fin sur un tir manqué de Kobe Bryant, le match 6 aura pu être remporté par le Thunder, nous donnant un Game 7 à Los Angeles. Avec cette défaite qui peut sembler décevante, elle marque le début du run du Thunder tout en haut de l’Ouest.

Avant le début de la saison 2010-2011, le Thunder ne fait pas encore tout-à-fait partie des favoris mais est considérée comme une équipe étant capable de créer la surprise dans un Ouest qui s’annonce très ouvert avec les Lakers, les Spurs, les Mavs et donc le Thunder. Et on peut dire que le Thunder répondra plutôt bien à cette pression puisqu’il terminera avec 55 victoires pour 27 défaites, terminant à la 4ème place de la conférence Ouest. Lors de cette saison, Russell Westbrook connaîtra sa première sélection au All-Star Game et Kevin Durant continuera d’augmenter sa réputation de meilleur marqueur de la ligue avec une moyenne de 27,7 points, la meilleure de la ligue. Mais lors de cette saison, il y a un match où KD va se révéler absolument monstrueux.

Nous sommes le 26 Janvier 2011 et le Thunder avec un bilan de 28 victoires pour 16 défaites se déplace au Target Center pour y affronter les Wolves du Minnesota, une des pires équipes de la ligue malgré la présence de Kevin Love et de Michael Beasley qui allait faire une saison plutôt réussie cette année-là.

Si ce match semble être largement à la portée du Thunder, il en sera tout autre. En effet, ce match va être un match où les deux équipes ne vont faire que perdre ou reprendre le lead, puisqu’à la fin du match il y aura eu 21 égalités et 19 changement de leader. Le match va se tendre très sérieusement dans le dernier quart-temps, où l’écart oscille entre 1 et 3 points, 4ème quart-temps où Kevin Durant et Kevin Love se livrent un incroyable duel.

A deux minutes de la fin, le match devient tout simplement irrespirable. Kevin Love fait passer Minnesota devant avec un dunk, KD répond avec un énorme and-one, Kevin Love redonne l’avantage avec un tir pris au poste, KD répond avec un jumper à mi-distance. Mais à 12 secondes de la fin, c’est bien Minnesota qui mène 110 à 108. C’est alors que Jeff Green va marquer à deux points pour remettre les deux équipes à égalité et pour envoyer le match en prolongation.

Lors de cette prolongation, les deux équipes vont avoir beaucoup de mal à marquer, et tout va se jouer encore une fois durant les dernières secondes. A 46 secondes de la fin, Michael Beasley marque et le score repasse à 116 partout. Lors de l’action suivante, KD va encore marquer grâce à un jumper à mi-distance pour donner l’avantage au Thunder. Ensuite, après une action où Minnesota aura réussi à récupérer un rebond offensif, Corey Brewer se retrouve avec deux lancers pour égaliser. Il va manquer le deuxième, provoquant un autre rebond offensif pour Minnesota, à la suite duquel Luke Ridnour va manquer le tir à 3 points de la gagne. Fin du match, victoire du Thunder 118 à 117.

Si ce match a été remporté par le Thunder, il doit la victoire à la performance irréelle de Kevin Durant : 47 points (record égalé en carrière pour l’époque) à 15/28 au tir, 4/8 à 3 points et 13/14 aux lancers accompagnés de 18 rebonds (record en carrière encore aujourd’hui) et 2 assists, 2 steals et 2 blocks. Rajoutez à cela 32 points en deuxième mi-temps et 4 points en overtime, dont le game-winner, vous obtenez une des plus grandes performances de la part de Kevin Durant sous le maillot du Thunder. Une performance qui est plutôt symbolique du joueur qu’était KD à cette époque : pas un grand créateur pour les autres mais une machine à scorer absolument incroyable.

La suite de cette saison on la connaît, le Thunder ira jusqu’en finale de conférence où il sera battu par les Mavs de Dirk avant d’aller en finale l’année suivante. Et même si ce match et cette performance n’a aucune importance dans l’histoire du Thunder, elle reste haut dans ce classement car elle est, statistiquement et au regard du match, l’une des plus grandes performances de la carrière de KD et de l’histoire de cette franchise de l’Oklahoma.

C’est tout pour aujourd’hui et pour cette 9ème place de notre top 20, on se retrouve demain pour une nouvelle performance. A demain !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s